BFMTV

Les optimistes vivent en moyenne plus longtemps que les autres

Des personnes âgées - Image d’illustration

Des personnes âgées - Image d’illustration - AFP

La durée de vie peut être rallongée de 11 à 15% chez les personnes les plus optimistes, rapportent des scientifiques.

Pour vivre plus longtemps, soyez plus optimistes. Cette conclusion est, dans les grandes lignes, celle d’une étude américaine publiée en fin de semaine dernière dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Et les résultats sont impressionnants. Selon ces travaux, la durée de vie peut être rallongée de 11 à 15% chez les personnes les plus optimistes, qui ont d’ailleurs plus de chance d’atteindre une "longévité exceptionnelle", c'est-à-dire dépasser les 85 ans.

Afin d’arriver à ces résultats, les scientifiques ont divisé en deux sous-groupes deux études qui portaient sur les cas suivants: 71.000 femmes qui faisaient partie cohorte de suivi appelée Nurses’ Health Study et 6000 hommes, des anciens vétérans. Ils ont été respectivement suivis durant 10 et 30 ans. Grâce à ces travaux initiaux, les scientifiques ont pu conclure que les personnes les plus optimistes survivaient aux autres.

"C'est remarquable"

Interrogée par le média canadien La Presse, Lewina Lee, de l’Université de Boston, responsable des travaux, estime que ces résultats sont "du même ordre qu’un diagnostic de diabète ou une crise cardiaque avant 60 ans pour les hommes ou 70 ans chez les femmes. Nous avons été fort surpris de l’ampleur de l’effet. C’est remarquable", souligne-t-elle.

"Les optimistes ont un mode de vie plus sain sur le plan de l’alimentation, de l’alcool, de l’exercice, des consultations médicales régulières et du tabagisme, mais cela n’explique pas toute la différence", se questionne encore cette dernière.

Ainsi, les scientifiques estiment que la différence pourrait se faire sur la capacité des optimistes à avoir des buts et la confiance pour les atteindre. "Par exemple, si un optimiste a de la difficulté à perdre du poids, il va essayer d’autres moyens, alors que le pessimiste va abandonner plus tôt ce projet", conclut Lewina Lee.

Hugo Septier