BFMTV

Les images de la Patrouille de France survolant les hôpitaux les plus touchés par le coronavirus

La Patrouille de France offre, depuis mercredi, un impressionnant ballet aérien aux soignants afin de les remercier pour leur gestion de la crise sanitaire du coronavirus. Les avions prévoient de survoler quatre régions "très durement touchées" par la crise.

Depuis mercredi, les blouses blanches de plusieurs hôpitaux français ont le plaisir d'apprécier un magnifique spectacle offert par la Patrouille de France. La patrouille acrobatique de l'Armée de l'Air a décidé de rendre hommage aux soignants, en première ligne pendant l'épidémie de Covid-19, en survolant le ciel de "quatre régions durement impactées par la crise sanitaire", et ainsi une vingtaine d'établissements hospitaliers.

> Premier vol au-dessus de l'Île-de-France mercredi

Un premier vol a eu lieu ce mercredi en Île-de-France. La Patrouille est passée entre 16h05 et 16h28 au-dessus de six établissements hospitaliers de région parisienne. Une véritable prouesse technique, particulièrement au-dessus de cette immense aire urbaine.

Les Alpha-jets ont ainsi survolé l'hôpital Bichat à Paris, puis l'hôpital Avicenne de Bobigny, le centre hospitalier de Versailles, de Pontoise, l'hôpital des Armées Bégin, ainsi que le centre hospitalier Sud Francilien, situé dans l'Essonne.

"Merci pour ce symbole fort et cette reconnaissance", a réagi l'hôpital de Pontoise sur Twitter, dans un message accompagné de plusieurs clichés. Sur l'un d'eux, les soignants ont déployé une banderole sur laquelle est écrit: "Merci".

Le commandant Samuel Lanos raconte, à BFMTV, avoir été ému en découvrant depuis son jet-Alpha les blouses blanches des soignants massés devant les hôpitaux pour les regarder voler et immortaliser ce moment.

"J'étais extrêmement concentré pour arriver au bon endroit, et quand l'hôpital se découvre au dernier moment et qu'on voit 300 blouses blanches qui sont devant à nous regarder, ça c'est une belle satisfaction", confie le commandant. "Il est vrai que cette mission était hyper importante pour la patrouille".

> Survol du Grand-Est ce jeudi

Ce jeudi, les neufs jets-Alpha de la Patrouille de France ont poursuivi leur "Tour de France" des hôpitaux, en survolant plusieurs établissements hospitaliers de Bourgogne Franche-Comté et du Grand-Est. Un spectacle d'une quarantaine de minutes.

Applaudis par les soignants, ces as de la voltige ont lâché leur traditionnel panache de fumée bleu-blanc-rouge jeudi matin au-dessus des hôpitaux de Troyes, Chaumont, Dijon, Besançon, Nord-Franche Comté, puis au-dessus de Mulhouse, Colmar, l'hôpital civil de Strasbourg, Hagueneau, Sarreguemines, Forbach et Épinal.

> Les hôpitaux du Paca à l'honneur vendredi

Vendredi matin, la patrouille survolera à nouveau le ciel du Grand-Est, en l'occurence le centre hospitalier de Châlons-en-Champagne, de Reims, de l'hôpital Nord Ardennes, celui de Verdun, Metz puis Nancy.

Elle prendra ensuite la direction de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur dans l'après-midi, et elle passera au-dessus de l'hôpital de Nice, Toulon puis des hôpitaux Ste Marguerite, Conception et Timone de Marseille.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV