BFMTV

Lens, tous les chemins mènent à Rome

-

- - -

Mal en point en championnat, dominés 2-0 à l’aller, les Lensois font exploser la Lazio de Rome 6–0, dans ce qui restera une des plus grandes soirées de Bollaert.

[Retour au sommaire]

Coupe de l'UEFA 1977 : 1/16e finale retour : RC Lens -Lazio Rome 6-0 (A-P)
Après avoir gagné 2-0 au match aller, la Lazio de Rome arrive très confiante à Bollaert. D'autant plus qu'en championnat, les Sang et Or se traînent en bas de classement. Mais le Racing Club de Lens n'est pas à son vrai niveau : l'équipe possède une attaque capable de mettre le feu. Il fallait juste l'étincelle. Elle viendra d'une panne de courant... Lens va entrer dans la lumière et devenir irrésistible : un premier but de Didier Six juste avant la mi-temps (45e), un autre d'anthologie à la 57e. Annulant le résultat de l'aller, Lens n'arrive cependant pas à mettre KO dans le temps réglementaire une Lazio, pourtant dépassée et recroquevillée dans son camp. Dans les prolongations, le festival lensois commence, avec quatre buts, dont un troisième pour Didier Six étincelant. La Lazio repart du Nord, ridiculisée et humiliée 6-0. Il ne faut jamais sous-estimer un ch'ti blessé ! Hélas, éliminés sans gloire par Magdebourg au tour suivant, les Sang et or déscendront en deuxième division en fin de saison.