BFMTV

La confiance des ménages en hausse de deux points en octobre

La confiance des ménages français a progressé en octobre, inversement aux attentes des économistes. L'indicateur synthétique de la confiance des ménages ressort à 82, en hausse de deux points par rapport à septembre, selon l'Insee. /Photo d'archives/REUTE

La confiance des ménages français a progressé en octobre, inversement aux attentes des économistes. L'indicateur synthétique de la confiance des ménages ressort à 82, en hausse de deux points par rapport à septembre, selon l'Insee. /Photo d'archives/REUTE - -

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages français a progressé en octobre, inversement aux attentes des économistes, montre une enquête mensuelle de...

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages français a progressé en octobre, inversement aux attentes des économistes, montre une enquête mensuelle de l'Insee publiée mardi.

L'indicateur synthétique de la confiance des ménages ressort à 82, en hausse de deux points par rapport à septembre.

Les 17 économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 79 et les estimations les plus pessimistes le donnaient à 78.

Tombé à 77 en octobre 2008, ce baromètre du moral des consommateurs était remonté à 91 début 2010. Il évolue depuis septembre 2007 en dessous de sa moyenne historique de 100.

"L'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée et future progresse : les soldes correspondants gagnent chacun 2 points et les ménages sont également plus nombreux qu'en septembre à considérer comme opportun de faire des achats importants" (+3 points), souligne l'Insee dans un communiqué.

"Les ménages jugent que le moment est plus favorable qu'en septembre pour épargner. Après la forte baisse de l'été (-8 points entre juillet et septembre), le solde correspondant augmente de 2 points", ajoute l'Insee.

En octobre, les ménages sont également moins nombreux à anticiper une augmentation du chômage. Cet indicateur perd 12 points après une forte hausse cet été (+23 points entre juillet et septembre).

L'enquête de l'Insee est réalisée chaque mois (sauf en août) par téléphone auprès d'environ 2.000 ménages.

Matthias Blamont