BFMTV

La BCE prête à intervenir activement sur le marché obligataire

A l'issue d'une réunion du conseil des gouverneurs consacrée à la crise de la dette qui secoue la zone euro, la Banque centrale européenne a annoncé qu'elle allait "mettre en oeuvre activement" son programme de rachat d'obligations. /Photo prise le 5 avri

A l'issue d'une réunion du conseil des gouverneurs consacrée à la crise de la dette qui secoue la zone euro, la Banque centrale européenne a annoncé qu'elle allait "mettre en oeuvre activement" son programme de rachat d'obligations. /Photo prise le 5 avri - -

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) va "mettre en oeuvre activement" son programme de rachat d'obligations, a annoncé...

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) va "mettre en oeuvre activement" son programme de rachat d'obligations, a annoncé dimanche soir l'institution financière à l'issue d'une réunion du conseil des gouverneurs consacrée à la crise de la dette qui secoue la zone euro.

"Ce programme a été conçu pour permettre de restaurer une meilleure transmission de nos décisions de politique monétaire, en prenant en compte des dysfonctionnements du marché, et donc d'assurer la stabilité des prix dans la zone euro", déclare la BCE dans un communiqué.

L'institution européenne salue les récentes annonces faites par l'Italie et l'Espagne, au coeur de la tourmente, concernant les réformes fiscales et économiques et estime qu'une mise en place rapide de ces réformes est essentielle.

La BCE juge "fondamental" que les gouvernements se tiennent prêts à activer le Fonds européen de stabilité financière (FESF) sur le marché secondaire quand la transposition dans les pays européens de l'accord du 21 juillet aura été effectuée.

Paul Carrel, Marine Pennetier pour le service français, édité par Jean-Baptiste Vey