BFMTV

L’essentiel du WE: la lutte contre l'antisémitisme "cause nationale" et Manaudou surpuissant

Bernard Cazeneuve à Créteil, le 7 décembre 2014.

Bernard Cazeneuve à Créteil, le 7 décembre 2014. - Thomas Samson - AFP

Tous les dimanches, la rédaction de BFMTV.com vous propose une séance de rattrapage des principales infos du week-end. Avec en bonus les infos à suivre dans la semaine.

Ce qu'il ne fallait pas rater ce week-end...

> La lutte contre l'antisémitisme "cause nationale"

Quelques jours après l'agression d'un couple visé en raison de ses origines juives à Créteil, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a affirmé, sur place dimanche, sa volonté d'ériger la lutte contre le racisme et l'antisémitisme en "cause nationale" face à un phénomène en recrudescence. "Ce crime n'est pas un simple fait divers. Derrière ce crime, il n'y a pas seulement un acte lâche, crapuleux et antisémite. Derrière ce crime, il y a un mal qui ronge la République et que nous devons combattre à tout prix", a-t-il lancé dans un discours devant plusieurs centaines de personnes dans le quartier du port. 

> Hollande et Poutine en tête-à-tête surprise

Tête-à-tête impromptu. Après un voyage remarqué au Kazakhstan, François Hollande a effectué samedi une visite surprise en Russie, où il a rencontré Vladimir Poutine dans le fragile espoir de dénouer la crise en Ukraine. Le président français était le premier dirigeant occidental à se rendre à Moscou depuis le début du conflit, alors que Kiev a annoncé de nouvelles négociations de paix. Les deux dirigeants se sont entretenus pendant environ 1h30, mais selon le président russe, ils n'auraient pas évoqué l'épineuse question des navires de guerre Mistral, que la France refuse de livrer tant que la situation n'évolue pas. 

> Téléthon: les Français plus généreux qu'en 2013

Grand marathon caritatif en faveur de la recherche sur les maladies rares, le 28e Téléthon s'est achevé samedi dans la nuit avec plus de 82 millions d'euros de promesses de dons, davantage qu'en 2012 et 2013.

> Miss Nord Pas-de-Calais est Miss France 2015

Miss Nord Pas-de-Calais, Camille Cerf - qui fêtera ses 20 ans mardi - a été élue samedi soir à Orléans Miss France 2015, devançant Miss Tahiti, sa première dauphine, et Miss Côte d'Azur, 2e dauphine. Au micro de BFMTV, la belle a promis de garder sa spontanéité… et de poursuivre ses études une fois son titre remis en jeu.

> Manaudou surpuissant

Avec deux médailles d'or et deux records du monde - 50 m dos et 50 m libre - en deux jours, Florent Manaudou s'est montré surpuissant ce week-end au Mondiaux de natation en petit bassin de Doha, au Qatar. Dimanche, pour la dernière journée, le champion a connu un peu moins de réussite: médaille d'argent sur 100 m nage libre et bronze avec le relais 4x100 m 4 nages.

... et ce qu'il faudra suivre cette semaine

> Lundi: jugement pour Guérini

Le sénateur et président du Conseil du général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, ex-homme fort du PS local, connaîtra lundi la décision du tribunal correctionnel de Marseille qui le juge pour détournement de fonds publics, une affaire mineure par rapport aux autres dossiers dans lesquels il est mis en examen, pour laquelle il risque cependant prison et inégibilité.

> Mardi: marathon régional

Le marathon de la réforme territoriale arrive quasiment à son terme avec un avant-dernier vote à l'Assemblée sur la carte des régions qui ne sera plus modifiée malgré les protestations véhémentes des UMP Alsaciens contre la fusion de leur région avec Champagne-Ardenne et Lorraine

> Mercredi: présentation de la loi Macron

La loi sur l’activité et la croissance sera présentée mercredi en conseil des ministres par le ministre de l’Economie Emmanuel Macron. Ce projet de loi vise à assouplir l’exercice des professions dites réglementées. D’ores et déjà, six de ces professions (notaires, huissiers, avocats, commissaires-priseurs, greffiers des tribunaux de commerce, administrateurs et mandataires judiciaires) ont prévu de faire grève et de manifester mercredi, espérant rassembler 50.000 personnes. Le cortège partira à 12 heures de la place de la République à Paris pour se rendre devant les locaux du ministère de l'Economie et des Finances, boulevard de Bercy. De son côté, la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann, membre de l'aile gauche du PS, a appelé les parlementaires socialistes à "voter contre" la loi, expliquant: "c'est vraiment la remise en cause de tous les combats historiques de la gauche pour le droit du travail, les seuils sociaux, le temps de travail, le travail de nuit et le travail du dimanche".

> Mercredi: finale avant l'heure

De l'enjeu et des stars: que demander de mieux pour l'affiche de la dernière journée des matches de poule de Ligue des champions de foot, FC Barcelone-PSG ? L'enjeu pour les deux équipes: s'assurer un huitième de finale a priori plus abordable en terminant en tête du groupe F. Le PSG compte un point d'avance sur le Barça et un nul lui suffit. Les stars : Messi, Neymar, Suarez côté barcelonais ; Cavani et surtout Ibrahimovic côté parisien, qui était absent car blessé lors du formidable match aller (3-2 pour Paris).

> Vendredi: qui est responsable pour Xynthia ? 

Des élus peuvent-ils être tenus responsables d'une tempête meurtrière? Le tribunal correctionnel des Sables d'Olonne se prononce vendredi sur le sort de l'ancien maire de La Faute-sur-Mer (Vendée) et de son ex-adjointe à l'urbanisme, près de cinq ans après la mort de 29 personnes lors du passage de Xynthia dans la station balnéaire vendéenne. Menacés de lourdes peines de prison, ils craignent une condamnation "pour l'exemple".

V.R. et J.H. avec AFP