BFMTV

Jean Castex annonce "un isolement de sept jours" pour les Français partis skier à l'étranger

Le Premier ministre a assuré qu'à partir du 15 décembre prochain, les déplacements seront autorisés dans tout le pays mais que des contrôles aléatoires seraient organisés aux frontières.

Invité ce mercredi matin sur les antennes de BFMTV et RMC, Jean Castex est revenu sur Noël et les prochaines fêtes de fin d'année, qui se dérouleront dans une situation sanitaire toujours très instable. Ainsi, le Premier ministre a assuré que les déplacements seraient possibles dans tout le pays, et qu'un couvre-feu serait bien établi entre 21h et 7h du matin.

Pour autant, cederier a tenu à mettre en garde les Français qui souhaiteraient voyager dans des stations de ski frontalières.

"On va instaurer une quarantaine avec les préfets limitrophes, il y aura des contrôles aléatoires à la frontière. Vous serez placés en quarantaine de sept jours et vous subirez des tests. La conclusion à en tirer est que je ne vais pas en Suisse. C’est mon devoir de protéger mes concitoyens et d’autres pays n’ont pas la même conception, c’est leur droit", développe-t-il.

En revanche, le locataire de Matignon a bel et bien confirmé que les remontées mécaniques resteraient closes en France.

"L'action diplomatique continue"

En ce qui concerne l'harmonisation européenne pour les stations de sport d'hiver, Jean Castex a fustigé des "lacunes" au niveau européen, mais ne désespère pas de trouver un compromis avec les pays frontaliers.

"Je m’évertue à appeler tous les collègues. Le Premier ministre italien, la chancelière allemande et la France sont alignés. Les Espagnols et les Suisses ne s’orientent pas vers ces décisions, mais l’action diplomatique continue", assure-t-il.
https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV