BFMTV

Ikea ne veut pas entendre parler d'un "Ikeapédia", projet d'un fan français

Ikea, très strict avec sa clientèle

Ikea, très strict avec sa clientèle - Flickr

Un blogueur français, féru de la marque suédoise d'ameublement Ikea, a voulu lancer une encyclopédie commune entièrement dédiée à l'enseigne multinationale. La firme, qui souhaite protéger son image, a rapidement réagi en faisant fermer le site.

Loic Bréat, 36 ans, est un blogueur français un peu particulier. Il dédie son temps à sa passion: la marque suédoise d'ameublement Ikea. Pour ce faire, il créé en 2009 un site regroupant "la communauté francophone des fans d'Ikea", Ikeaddict. Il décide ensuite d'aller plus loin avec le projet Ikeapédia, la première encyclopédie type Wikipédia qui centralise, dans une base de données en ligne, tous les produits et catalogues frappés du logo jaune et bleu.

Ces deux sites connaissent un certain succès, notamment depuis la décision de la firme de lui refuser catégoriquement l'utilisation de son image.

Ikea, très strict avec sa clientèle

Le site Ikeapédia, supprimé une première fois puis de nouveau mis en ligne, n'est pas vu d'un bon oeil par le siège de la marque basé aux Pays-Bas. Estimant qu'une plateforme de ce type détourne de manière excessive son image, Ikea demande à Loic Bréat de supprimer sa création, sous peine de poursuites judiciaires.

Le Français n'est pourtant pas seul: il existe aussi un autre site plus ancien et très populaire (plus de 250.000 fans Facebook), IkeaHackers, créé en 2006 pour prodiguer des conseils sur le montage ou encore la réutilisation des produits. IkeaHackers est lui aussi surveillé par Ikea, qui aimerait le voir disparaître.

Une aubaine pour les marques

A l'inverse, d'autres entreprises considèrent que les initiatives de ce type leur offrent une communication très efficace et à moindre coût. En témoigne l'exemple de Sarah Rossi, cette blogueuse américaine installée en Italie et grande fan de la pâte à tartiner Nutella. Elle créé en 2007 le site NutellaDay, d'abord menacé de fermeture par la marque, puis finalement soutenu. Depuis lors, le "World Nutella Day" du 5 février est chaque année un succès.

Le géant danois du jouet Lego a lui totalement intégré ce paramètre. Pour développer l'intérêt des clients, il propose directement sur son site la boîte à idées LEGO Ideas, qui invite les consommateurs à proposer des idées de nouveaux produits. Si l'idée est soutenue par plus de 10.000 internautes, celle-ci est étudiée par la marque pour une éventuelle réalisation.

Quentin Dary