BFMTV

CAFE INSOLITE - Pas de manège? Utilisez une pelle mécanique

-

- - -

BFMTV.com a décidé d'ajouter des histoires et des vidéos insolites aux confidentiels politique. Au programme: des suggestions de lecture surprenantes, un manège improvisé, un meurtre à la tasse à thé et un million de cafards en fuite.

> Facebook lui suggère de lire "Mein Kampf"

Un peu de lecture pour l'été, cela ne peut pas faire de mal. Encore faut-il savoir quel type d'ouvrage. Un internaute du Territoire de Belfort s'est étonné de voir Facebook lui conseiller la lecture de... Mein Kampf, l'ouvrage de propagande nazie d'Adolf Hitler! L'ouvrage, dont la vente n'est pas interdite en France, arrivait samedi en troisième position parmi les "livres suggérés" sur son profil Facebook, en compagnie de l'Idiot de Dostoïevski et de deux BD.

Le conseil du réseau social pourrait s'expliquer par le fait que l'internaute est un lecteur de romans historiques de l'écrivain britannique Philip Kerr, rapportait dimanche le quotidien régional Le Pays.

> Exaspérée, elle tue son mari à coups de tasse

Une sexagénaire japonaise a battu à mort son mari infidèle à coups de tasse à thé. Cette femme de 61 ans a attaqué son conjoint après avoir appris qu'il entretenait une relation avec une autre. Elle l'a frappé à plusieurs reprises avec une grosse tasse sur le visage et la tête, dimanche dans leur maison de la banlieue de Tokyo.

Son mari, âgé de 70 ans et professeur honoraire à l'université de Yokohama, a été transporté à l'hôpital où il a été déclaré décédé. "Il avait une relation avec une femme que je haïssais", a déclaré son épouse, d'après les médias. "Cela m'a rendue folle et je l'ai frappé plus d'une dizaine de fois avec une tasse." Pas de bol...

> Ils transforment une pelle mécanique en manège

Les adolescent russes ne manquent pas d'imagination, et ne craignent pas grand chose. Afin de tromper leur ennui, trois jeunes ont "recyclé" un point d'eau et une pelle mécanique pour se fabriquer leur centre de loisirs aquatiques maison! Sur la vidéo qu'ils ont postée sur internet, une quatrième personne dirige un godet dans lequel ils sont installés, les promène dans les airs et les plonge dans l'eau. Un jeu un peu dangereux tout de même...

> Un million de cafards s'échappent d'une ferme

Restez calme, cette fuite massive a eu lieu... en Chine. Au moins un million de blattes se sont échappées d'un centre d'élevage dans l'Est du pays. Les cafards se sont disséminés après qu'un "individu non identifié" a détruit la serre de reproduction de la ferme d'élevage où ils étaient conservés.

Les autorités sanitaires de la province du Jiangsu ont dépêché cinq spécialistes chargés de concevoir une vaste opération de désinfection pour éliminer les insectes. Un expert a demandé à la population de "ne pas paniquer". Ces cancrelats devaient servir à la fabrication de produits de la médecine traditionnelle chinoise, a précisé le journal Xiandai Kuaibao.

> Un chaton parcourt 500 km dans le moteur d'une voiture

Plus mignon maintenant avec cette jolie histoire de chaton dénichée par Le Bien public. La semaine dernière, un automobiliste qui venait de parcourir les 500 kilomètres qui séparent Montpellier de Dijon, s'est rendu chez un mécanicien, persuadé qu'il y avait un chat dans son moteur. Le conducteur assure qu'il a vu un chat dans les embouteillages à Montpellier, et qu'il a à nouveau aperçu sur une aire de repos où il avait fait une pause, près de Dijon.

Après plusieurs heures de recherche, l'animal est enfin retrouvé sain et sauf, contre la batterie du véhicule. D'après le journal local, il devrait rester en Côte d'Or puisque c'est un des mécaniciens qui l'a adopté.

> Virée d'Instagram pour une photo où elle allaite en faisant le poirier

-
- © -

Amy Woodruff s'est récemment vue supprimer son compte du réseau social Instagram, spécialisé dans la retouche et le partage de photos. En cause? Un cliché où on voit cette jeune maman nue, en train de faire le poirier tout en allaitant son bébé, relate lundi le Nouvel Observateur.

Une photo passée inaperçue il y a deux ans, date où elle a été postée. Amy "vivai[t] alors à Hawaï dans une communauté où les vêtements étaient en option, mais le yoga obligatoire", explique-t-elle sur son blog. Mais la photo est ressortie lors d'une interview d'Amy pour un site web et repérée par le réseau social, qui l'a supprimée.

Trop prude, Instagram? C'est ce que pensent nombre d'utilisateurs, qui ont apporté leur soutien à la maman zen en repostant plus de mille fois la photo, affublée du mot-clé #savedaughterofthesun ("sauvons la fille du soleil"), le pseudo d'Amy sur Instagram.

Aurélie Delmas avec Mathilde Tournier