BFMTV

H&M au cœur d'une polémique avec une photo à connotation raciste

-

- - Capture d'écran H&M

La marque de vêtements H&M se retrouve au cœur d'une polémique sur les réseaux sociaux, après la publication d'une photo affichant un sweat "Singe le plus cool de la jungle", porté par un enfant noir.

Une polémique a enflé ces dernières heures sur les réseaux sociaux, après que la marque de vêtements H&M a posté une publicité d'un petit garçon noir, portant un sweat vert à capuche, sur lequel il est imprimé "singe le plus cool de la jungle" ("coolest monkey in the jungle").

L'écrivain et blogueuse Stephanie Yeboah a posté la photographie, retweetée des milliers de fois sur le réseau social Twitter, avant de s'interroger dans une série de messages: "Étant une personne qui a été traité de singe plusieurs fois dans sa vie (en face et en ligne), ceci est inacceptable", assure la jeune femme.

Les internautes s'interrogent

D'autres internautes ripostent également, comme Karamo Brown: "H&M, ceci est dégoûtant et irresponsable. Vous savez que l'histoire du racisme utilise le terme "singe" pour désigner les noirs africains... et vous osez mettre ça sur votre site!". Ou encore Widad.K, qui compare les deux sweats, l'autre étant porté par un enfant blanc: "Le "single le plus cool" et "l'expert en survie", je vous laisse imagine qui incarne l'animal et qui incarne l'explorateur chez H&M..."

Stephanie Yeboah, se pose également des questions sur les intentions réelles de la marque en postant cette publicité: "Cela fait-il partie d'un coup de publicité? Certaines marques veulent-elles être traînées sur Twitter pour obtenir plus de visibilité?"

H&M retire la photographie, mais pas le produit

Quoiqu'il en soit, la marque a retiré ce matin la photographie de ses sites internet. Seule la photographie du sweat, sans l'enfant, demeure. Contactée par Europe 1 la marque a réagi: ""Nous présentons nos excuses à quiconque ait pu être offensé". 

Pour autant, le débat continue de faire rage sur les réseaux sociaux, tandis la blogueuse Stephanie Yeboah assure "Ce qui est triste dans toute cette affaire, c'est le nombre de commentaires racistes dans mon fil ou dans les commentaires, dire des choses dégoûtantes, et ne pas comprendre pourquoi cette photo est problématique. C'est décevant."

S.Z