BFMTV

Gers: trois morts, fauchés lors d'une course automobile

Trois personnes sont mortes fauchées dimanche pendant les essais de la course de côte de Laas-Tillac, près de Mielan, à 35 kilomètres environ au nord de Tarbes.

Trois personnes sont mortes fauchées dimanche pendant les essais de la course de côte de Laas-Tillac, près de Mielan, à 35 kilomètres environ au nord de Tarbes. - BFMTV

Trois personnes ont trouvé la mort ce dimanche après avoir été fauchées par une voiture lors d'une course automobile organisée dans le Gers.

Accident dramatique en marge d'une course automobile.Trois personnes qui participaient aux préparatifs d'une course automobile de côte, dimanche dans le Gers, ont été fauchées et tuées par la sortie de route d'un des concurrents lors des essais, un drame qui a entraîné l'annulation de la compétition.

L'accident s'est produit vers 11 heures du matin peu avant le départ prévu de la course de côte de Laas-Tillac, près de Mielan, à 35 kilomètres environ au nord de Tarbes.

La course, un sprint en côte d'1,5 km qui devait être parcouru trois fois dimanche après-midi, a été annulée, a-t-on appris auprès du secrétaire général de la préfecture du Gers, Christian Guyard.

Les victimes: deux commissaires de course et un photographe

Les victimes, dont les identités n'ont pas encore été confirmées, sont deux commissaires de course de l'épreuve organisée par l'association sportive automobile Armagnac Bigorre, et un photographe de presse indépendant, a indiqué l'officier de permanence au centre opérationnel de gendarmerie du Gers.

Les deux officiels, un homme et une femme, étaient âgés d'une soixantaine d'années, tandis que le photographe indépendant était âgé d'une quarantaine d'années. Selon les premiers éléments de l'enquête, le pilote qui est sorti indemne de l'accident, a perdu le contrôle de son véhicule pendant les essais de la course, alors que les commissaires achevaient de placer le balisage et les barrières de sécurité.

Cellule d'aide psychologique

L'accident est intervenu plus de trois heures avant le début effectif de la compétition alors que la majorité des spectateurs n'était pas encore sur place. De plus selon les gendarmes, aucun spectateur ne se trouvait dans la zone où s'est produite la sortie de route, à environ mi-parcours.

L'épreuve qui se déroulait sur deux jours samedi et dimanche en était à sa 13e édition. Cette course de côte comptait pour la Coupe de France de la Montagne 2014 et le Championnat du Comité Régional Midi Pyrénées. Les pompiers ont mis en place à la mairie de Tillac une cellule d'aide psychologique aux bénévoles et spectateurs de l'épreuve endeuillée par cet accident.

A.S. et V.R. avec AFP