BFMTV

Fin de la puce électronique pour le nouveau permis de conduire

La puce électronique du nouveau permis de conduire devrait bientôt disparaître, car jugée trop coûteuse par le ministère de l'Intérieur.

La puce électronique du nouveau permis de conduire devrait bientôt disparaître, car jugée trop coûteuse par le ministère de l'Intérieur. - Kenzo Tribouillard - AFP

D’après Le Figaro, le ministère de l’Intérieur a décidé d’abandonner la puce électronique qui équipait les nouveaux permis de conduire. Une technologie jugée trop onéreuse.

Le gouvernement fait marche arrière sur le nouveau permis de conduire. Selon Le Figaro, dans son édition datée du jeudi 6 novembre, le ministère de l’Intérieur a en effet décidé d’abandonner les puces électroniques qu’arbore le permis nouvelle génération, mis en circulation depuis septembre 2013.

La raison? Un coût jugé trop important, place Beauvau. "En ces périodes de contraintes budgétaires très fortes, il est impératif de se concentrer sur les priorités les plus urgentes", a indiqué à ce sujet le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre-Henry Brandet, interrogé par le quotidien.

Les autres caractéristiques conservées

Hors de question, toutefois, de revenir au bon vieux papier rose. Ainsi, Le Figaro explique que toutes les caractéristiques du nouveau permis de conduire vont être conservées, comme son format carte de crédit. "Le titre reste hautement sécurisé et donc très difficilement falsifiable grâce aux très nombreux autres paramètres de sécurité introduits par l'Imprimerie Nationale", a encore garanti Pierre-Henry Brandet. Une affirmation déjà contestée par certains experts.

Cette décision devrait s’appliquer dès le mois de janvier.

Jé. M.