BFMTV

En Corse, les accès à Ajaccio rouverts dimanche matin

L'aéroport d'Ajaccio fermé et évacué.

L'aéroport d'Ajaccio fermé et évacué. - Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

Cependant, les routes du littoral restent interdites en raison de la houle qui se renforce, indiquent les autorités.

Les accès routiers à Ajaccio, tous fermés samedi soir par décision préfectorale, ont été rouverts à 9 heures dimanche, mais les routes du littoral restent interdites, alors que la houle se renforce, ont annoncé les autorités.

À Ajaccio, le soleil est revenu dimanche matin mais le centre-ville est vide, a constaté une correspondante de l'Agence France-Presse (AFP). Les échoppes du marché de Noël sont fermées par mesure de précaution en raison des risques de vents forts. 

Un rond-point est resté interdit aux véhicules ainsi que l'accès aux zones littorales. La préfecture et la mairie d'Ajaccio demandent d'éviter les promenades en bord de mer anticipant "des vagues de 6 mètres".

Les départements corses sont encore placés en vigilance orange "vent", "pluie-inondation" et "vague-submersion" jusqu'à lundi matin. Dimanche matin, les pluies se raréfiaient, et la décrue s'est engagée partout, constate Météo-France. Elle se poursuivra tout au long de la journée. 

L'aéroport fermé, le port à l'arrêt

Le vent d'Ouest à Nord-ouest en revanche se renforce du Golfe du Lion jusqu'à la Corse, générant de fortes vagues qui, associées à la houle de sud, vont contribuer à entretenir l'état de mer et provoquer un risque de submersion selon Météo-France.

L'aéroport d'Ajaccio, évacué samedi à la mi-journée, est fermé jusqu'à lundi, et aucun bateau n'entre ou ne part du port d'Ajaccio dimanche. 

Sur BFMTV, le maire Laurent Marcangeli a jugé "les dégâts importants" sur la piste d'atterrissage inondée. Il a estimé que la reprise du trafic ne se ferait "pas dans l'immédiat".

C.M. avec AFP