BFMTV

Violences et agressions: les cours suspendus dans un collège du 93

BFMTV

Les enseignants d'un collège de Seine-Saint-Denis ont décidé de suspendre les cours jeudi après une série de violences et d'agressions survenues dans l'établissement, a-t-on appris de source syndicale et auprès du rectorat. Les personnels du collège Elsa-Triolet, à Saint-Denis, "ont décidé à l'unanimité d'exercer leur droit de retrait", a indiqué Simon Duteil, du syndicat Sud-Education. "Les cours ont été suspendus et le restent jusqu'à nouvel ordre", a-t-il ajouté.

Ce mouvement fait suite à une série d'incidents "de la plus haute gravité" survenus depuis début février dans l'enceinte et aux abords de l'établissement, précisent dans un communiqué les enseignants du collège, qui se disant "désemparés".

Le 5 février, un adolescent de 13 ans a été blessé d'un coup de couteau lors d'une rixe dans le collège, classé en zone prioritaire. Le 6, une enseignante a reçu un coup à la tête, porté par un élève. Et le 9, un collégien a été victime d'une agression à caractère sexuel, près de l'établissement, par un groupe d'élèves.

A. K. avec AFP