BFMTV

Des mères de famille juchées sur des grues pour demander de l'aide pour les enfants handicapés

-

- - Pixnio

Ces mères courage dénoncent notamment la pénurie d'auxiliaires de vie scolaire (AVS), qui empêche la scolarisation de nombreux enfants handicapés.

Scène insolite ce mercredi matin à Strasbourg mais aussi à Lille. Plusieurs mères de famille ont escaladé des grues pour dénoncer le manque de moyens dédiés aux enfants handicapés et notamment le nombre insuffisant d'auxiliaires de vie scolaire (AVS) dans les écoles de France.

A Strasbourg, c'est Estelle Hoffer, militante du Collectif citoyen handicap, qui a ainsi pris de la hauteur. Son fils de 9 ans souffre de troubles de l'attention avec hyperactivité. L'an dernier, il a dû faire sa rentrée sans AVS et la mère de famille était déjà montée en haut d'une grue pour faire entendre sa voix.

Elle avait alors obtenu l'aide d'une assistante qui a, selon ses mots cités par France 3 Grand Est, "changé la vie de son fils". Aujourd'hui, elle souhaite que "tous les autres enfants puissent profiter de ce système". 

"Si on ne fait pas ça rien ne bouge"

"Je me bats pour toutes les familles qui n’ont pas la force de le faire. C’est dur physiquement, mais il faut ce qu’il faut. Si on ne fait pas ça, rien ne bouge", explique-t-elle au média local. 

Cette mère courage ne souhaite pas descendre de sa grue tant qu'elle n'aura pas eu de réponse concrète à ses interrogations. En parallèle, un rassemblement a été organisé devant l'inspection académique de Strasbourg. Selon les chiffres du rectorat de Strasbourg, cités par les Dernières nouvelles d'Alsace, 3% des écoliers en situation de handicap ne sont pas scolarisés faute d'AVS en 2018-2019. 

A Lille, ce sont deux mamans qui sont montées dans la grue de 60 mètres de haut située en face du conseil départemental du nord, où la secrétaire d'État aux personnes handicapées Sophie Cluzel doit justement faire le déplacement dans la journée. Elles ont déplié une banderole "une école pour mon enfant" pour souligner le trop peu de moyens alloués pour la scolarisation des élèves en situation de handicap. 

CR