BFMTV

Dunkerque: la plage et la digue réouvertes aux promeneurs, sous étroite surveillance

Photo d'illustration -

Photo d'illustration - - Damien Meyer - AFP

A Dunkerque, les promeneurs peuvent venir se balader sur la digue et la plage depuis ce vendredi. Ils doivent néanmoins respecter plusieurs consignes.

Pour ce premier week-end du déconfinement, de nombreuses personnes ont envie de prendre un grand bol d'air frais au bord de la mer. Beaucoup ont donc prévu de profiter de la réouverture des plages dans le Nord et le Pas-de-Calais. A Dunkerque, ils peuvent venir se balader sur la digue et la plage depuis ce vendredi. Ils doivent néanmoins respecter plusieurs consignes. 

Respecter un sens de circulation

Un sens de circulation a été mis en place. "Il y a donc un sens Calais-Belgique, qui longe les habitations. De l'autre côté, on est dans le sens Belgique-Calais", explique Emmanuel Bouclon, directeur des services techniques de la ville de Dunkerque.

Accès libre à la plage mais un contrôle de l'affluence

Les entrées et sorties pour accéder à la plage sont libres. En théorie, la municipalité n'a prévu aucun quota du nombre de personnes autorisées à s'y balader en même temps. En revanche, si l'affluence est trop importance, elle se réserve le droit d'en limiter l'accès. 

"S'il y a trop de monde, on fera des appels avec des hauts parleurs pour inciter ceux qui sont là depuis longtemps à quitter la plage", poursuit Emmanuel Bouclon. "Si besoin est, on demandera à tout le monde de sortir et on bloquera les entrées."

Pour rappel, il est autorisé de se balader sur la plage, d'y faire un footing ou de la pêche à pied. Il est en revanche interdit de s'y allonger pour lézarder ou pique-niquer.

Des patrouilles de police

Les 10 km de plage et de promenade seront donc sous étroite surveillance. En plus des patrouilles de police, des "ambassadeurs" seront là pour guider les promeneurs. 

"Il y a aura des patrouilles à pied, en vélo et en scooter sur la digue", détaille Pascal Desuert, directeur principal de la police municipale de Dunkerque. "Dans un même temps, des agents vérifieront via un système de télésurveillance que les consignes sont respectées."
Cyrielle Cabot