BFMTV

Drôme: faute de maternité dans sa ville, elle accouche de sa fille dans la voiture

La petite Lou est née dans la voiture à 2H50 du matin

La petite Lou est née dans la voiture à 2H50 du matin - (photo d'illustration)

L'hôpital de Montélimar se trouvant trop loin, le couple a été contraint de s'arrêter sur la route pour donner naissance au bébé.

Depuis le 31 décembre 2017, il n'existe plus de maternité à Die, dans la Drôme. En raison de la distance qui la séparait de l'hôpital de Montélimar, à 74 kilomètres de là, une jeune maman a été contrainte d'accoucher dans sa voiture à l'aide de son mari alors qu'elle était en route pour l'établissement, relate Le Dauphiné Libéré.

Contraints de s'arrêter en chemin

La petite fille a vu le jour le dans la nuit du 13 février, aux alentours de 2H50 du matin dans leur véhicule arrêté, le travail s'étant accéléré durant le trajet vers Montélimar. "La sage-femme libérale qui me suivait nous avait briefés au cas où l'on devait partir rapidement", explique la jeune femme, déjà mère d'une autre petite fille.

"Nous sommes ensuite allés en salle de travail pour se réchauffer sous une rampe chauffante et vérifier que tout était bon", précise la mère de famille à nos confrères.

En 1975, 1369 maternités étaient recensées en France, contre 498 en 2018. Selon une étude du service statistique du ministère de la Santé, la Drees, 167.000 Françaises, soit 1,5% de la population, vivent à plus de 45 minutes de voiture de la maternité la plus proche. Et elles sont aussi 5,4% à mettre plus de 30 minutes à s’y rendre.

Manon Fossat