BFMTV

Développement durable : votre ville est-elle exemplaire ?

-

- - -

Le magazine « Ca m’intéresse » met cette année en avant les 20 grandes villes françaises les plus entreprenantes en matière de développement durable.

Pour la troisième année consécutive, le magazine Ca m'intéresse a dressé le palmarès des 20 villes qui se sont le plus distinguées en matière de développement durable. Avec l'aide de l'agence BMJ Ratings, le magazine a donc retenu les villes qui avaient monté les initiatives les plus exemplaires et les plus innovantes dans le domaine du développement durable. L'évaluation porte sur 4 domaines : La gouvernance, c'est-à-dire la façon de gérer la collectivité, de piloter des actions. La cohésion sociale (culture, insertion,petite enfance, handicapés, populations précaires. Le développement économique, l'urbanisme et le transport. L'environnement.

Ces 20 villes, classées par ordre alphabétique, associées à leur projet sont :

Angers : Début des travaux du nouveau quartier durable des Hauts de Saint-Aubin.

Bordeaux : Aménagement des quais de la rive droite de la Garonne.

Châlons-sur-Saône : Broyage gratuit des déchets verts chez les particuliers, développement du compostage.

Clermont-Ferrand : Projet Ciboulette, mené par les infirmières scolaires, pour sensibiliser les enfants à l'alimentation, à la santé et au sport.

Dunkerque : Ouverture de la Maison 3D, centre permanent d'information et de sensibilisation dédié au développement durable.

Grenoble : Lutte contre le changement climatique, démarche « facteur 4 » (division par 4 des émissions de CO2), campagne sur l'isolation.

Honfleur : Ouverture d'une crèche écologique avec chaudière à biomasse et cantine bio.

La Rochelle : Utilisation des huiles alimentaires usagées comme composant d'un nouveau carburant.

Lyon : Construction de la première phase du quartier durable « Lyon Confluence » mêlant bureaux, logements et espaces publics.

Mérignac : Pack écologique : aide financière aux habitants pour l'achat d'économiseurs d'eau, de récupérateurs de pluie, de composteurs

Montpellier : Lancement d'un pôle chimie pour le développement durable, collecte des bio-déchets.

Mulhouse : Lancement du Plan Climat et de la Climat Box qui contient un sac pour les déchets, un thermomètre sans mercure et un livret de conseils.

Nantes : Lancement d'un dispositif de tri par reconnaissance optique des sacs de déchets.

Narbonne : Premier puits de carbone soutenu par une collectivité territoriale française avec la plantation de 27 000 arbres sur 27 hectares.

Nice : Installation de trois micro-turbines sur le réseau d'eau potable pour produire de l'électricité équivalant à l'énergie consommée par le tramway local.

Rennes Métropole : Réduction des déchets à la source avec le lancement d'un « Guide du Réemploi ».

Paris : création d'un label « Autopartage Paris » depuis 2007 et ouverture d'environ 80 stations.

Saint-Denis : livraison des premières maisons écologiques.

Saint-Etienne : 2 600 m² de panneau solaires installés sur le toit du stade Geoffroy-Guichard

Toulouse : Un « Code de la rue » pour la faire mieux partager entre piétons, vélos et automobilistes.

Ce matin, Frédéric Karpyta, chef du service économie et société à « Ca m'intéresse », était sur RMC pour commenter ce palmarès : « On a vraiment insisté cette année sur ces villes qui donnent l'exemple, on a vraiment appuyé le trait en disant « Regardez les petites, les moyennes, les grandes métropoles ». Rennes est un très bon exemple : ils ont édité un « Guide du Réemploi », il s'agit de réemployer des objets, c'est un peu du recyclage. L'idée, c'est de dire aux gens que quand ils n'ont plus besoin de quelque chose, le jeter n'est pas la bonne solution. A Rennes, ils se sont évertués à recenser toutes les adresses des 600 professionnels de la réparation et de l'occasion dans les environs. Rennes a calculé que le jour où ça fonctionnera à plein, ça peut faire 20% de déchets en moins ».

« A Mérignac, on reçoit une aide financière si on s'équipe écolo. C'est encore la ville qui donne l'exemple. Plutôt que dire aux gens « Achetez un composteur pour recycler vos déchets » ou « achetez un récupérateur d'eau », Mérignac les incite en leur donnant un prime qui représente 25% du prix de l'achat. A Saint-Denis, on construit des maisons écolos pour famille à faibles revenu, encore une initiative exemplaire. Ca s'adresse à des gens qui étaient en logement social, Saint-Denis a construit des maisons parfaitement écologiques, en bois, très bien isolées, avec un système de chauffage qui fait faire des économies au gens. Pour ces familles, c'est un vrai changement de vie ».

« A Mulhouse, ils ont inventé la Climat Box. Ils y ont mis des ampoules à basse consommation, des petits réducteurs qu'on met sur la douche pour utiliser moins d'eau... Et là encore, c'est faire en sorte que les gens accomplissent ce petit geste qui au départ n'a l'air de rien mais auquel on ne pense pas forcément ».

La rédaction-Bourdin & Co