BFMTV

Des opérations de blocage à l'Ecole normale supérieure de Lyon et Sciences Po Lyon

L'ENS de Lyon est bloquée depuis ce mardi.

L'ENS de Lyon est bloquée depuis ce mardi. - BFM Lyon

Les entrées du site Descartes de l'Ecole normale supérieure de Lyon sont bloquées par des étudiants depuis ce mardi matin. Idem à Sciences Po Lyon.

Les étudiants de l'Ecole normale supérieure de Lyon se joignent à la mobilisation contre la réforme des retraites. Depuis ce mardi matin, une centaine d'étudiants bloquent complètement les entrées du site Descartes, située dans le 7e arrondissement de Lyon.

Sur le site Monod, situé à quelques centaines de mètres, une opération de blocage symbolique a également été menée.

Des blocages dans d'autres établissements

Les grévistes réclament la fermeture administrative de l'école pour la journée. Selon un étudiant, l'ENS de Lyon n'avait plus été bloqué depuis 2009.

D'autres opérations de blocages sont par ailleurs en cours à Lyon à Sciences-Po Lyon. Des poubelles ont été entassées devant les entrées de l'établissement qui a été fermé.

Des blocages ont aussi lieu dans des lycées, notamment les lycées Saint-Exupéry et Ampère-Saxe. Devant ce dernier établissement, un lycéen de 15 ans a été blessé par un tir de LBD vendredi lors d'une manifestation. 

A noter que les deux campus de l'université Lyon 2, situés sur les quais du Rhône et au niveau de la Porte des Alpes, ont été fermé par précaution toute la journée par la direction. Les campus sont bloqués depuis jeudi par les étudiants. 

Benjamin Rieth