BFMTV

Découvrez les futures fontaines du rond-point des Champs-Elysées

Les nouvelles fontaines des Champs-Elysées auront un design très épuré.

Les nouvelles fontaines des Champs-Elysées auront un design très épuré. - Ronan & Erwan Bouroullec Design - Fonds pour Paris

Les six fontaines du rond-point des Champs-Elysées aujourd'hui inutilisées vont être réhabilitées et transformées par les frères Bouroullec, deux artistes designers. Plus modernes et lumineuses, les fontaines devraient prendre vie d'ici fin 2018.

Vent de modernité sur les Champs-Elysées. Les six fontaines du rond-point de la célèbre avenue vont finalement reprendre vie. Depuis 1998, les fontaines avaient été mises hors service à cause d'un système hydraulique défaillant, laissant tout autour du rond-point des bassins vides et peu mis en valeur. Mais une réhabilitation des Champs-Elysées voulue par la mairie de Paris va leur offrir une seconde jeunesse.

Un structure de 15 mètres de haut

La municipalité a mandaté le Fonds pour Paris pour restaurer ces six fontaines initialement installées en 1863. A la clé, un vrai changement de look pour les fontaines qui ont été redessinées par les frères Ronan et Erwan Bouroullec, deux designers français de renommée internationale (les deux frères sont notamment exposés au MoMa à New York ou au Centre Pompidou). 

Leur projet va donner une nouvelle dimension à ces fontaines. Les deux artistes ont conservé la base classique des bassins mais ajoutent un mât central sur lequel viennent s'accrocher plusieurs bras parallèles au sol. Ces bras supporteront un ensemble de maillons lumineux qui permettront à l'eau des fontaines de s'écouler sur toute la longueur jusqu'aux bassins. La structure aérienne et tout en équilibre culminera à 15 mètres de hauteur

Des maillons lumineux conduiront l'eau jusqu'au bassin.
Des maillons lumineux conduiront l'eau jusqu'au bassin. © Ronan & Erwan Bouroullec Design - Fonds pour Paris.

Une structure tournante

"L'ensemble tournera sur lui-même au rythme du piéton, en scintillant tel un lustre en mouvement accompagné de jeux d'eau", explique le Fonds pour Paris.

Le coût de la restauration des bassins s'élèvera à 4 millions d'euros, intégralement pris en charge par le Qatar, précise Anne-Sylvie Schneider la directrice du Fonds pour Paris dans le JDD. Le projet artistique des frères Bouroullec serait lui estimé à 2,5 millions d'euros, qui seront aussi supportés par le mécénat. Les nouvelles fontaines devraient être inaugurées à l'automne 2018.
Carole Blanchard