BFMTV

Décès d'un adolescent après un repas au fast-food

L'adolescent, décédé samedi, avait dîné la veille dans un restaurant Quick de la zone commerciale Cap Sud, aux portes d'Avignon.

L'adolescent, décédé samedi, avait dîné la veille dans un restaurant Quick de la zone commerciale Cap Sud, aux portes d'Avignon. - -

Une enquête est ouverte après le décès samedi d'un garçon de 14 ans, près d'Avignon. Apparemment victime d'une intoxication alimentaire après avoir dîné dans un restaurant Quick, il aurait succombé à une rupture d'anévrisme. Le restaurant a été provisoirement fermé.

Pour l'heure, les gendarmes restent prudents sur l'origine directe du brusque malaise dont l'adolescent a été victime, de même que son père qui avait dîné avec lui le même soir.
Tous deux s'étaient rendus vendredi soir au restaurant Quick de la zone commerciale Cap Sud, aux portes d'Avignon (Vaucluse), situé à quelques kilomètres de leur domicile d'Oppède. Dans la nuit, le garçon âgé de 14 ans est pris de brusques nausées, de maux de tête et finit par faire un malaise. Son père, également malade, appelle alors en urgence les secours, mais en vain. Le lendemain dans la matinée, l'adolescent - décrit comme ayant une santé fragile - décède à l'hôpital.

Pas d'autres cas signalés dans le restaurant

Selon les premières constatations, il aurait été victime d'une intoxication alimentaire, suivie d'une rupture d'anévrisme consécutive aux convulsions et au stress qui ont accompagné ses vomissements.
Une autopsie doit être pratiquée ce lundi pour tenter d'établir ou d'infirmer un éventuel lien direct entre le décès de l'adolescent et son dîner de la veille. La préfecture et la direction de Quick (cf. encadré ci-dessous) indiquent qu'il s'agit des deux seuls cas signalés ce jour-là parmi la clientèle du restaurant. Par mesure de prévention, l'établissement a été provisoirement fermé. Des prélèvements ainsi qu'une inspection totale des locaux et des cuisines ont été effectués.

Le communiqué publié ce lundi par la direction de Quick|||

La direction de Quick a été affligée d’apprendre le décès d’un adolescent survenu dans la nuit du vendredi 21 au samedi 22 janvier 2011 après qu’il soit venu dîner en famille dans le restaurant Quick d’Avignon Cap Sud.
Quick confirme que son restaurant d’Avignon Cap sud a été fermé à titre conservatoire dans le cadre du principe de précaution suite à un arrêté préfectoral. A la demande de la préfecture, des prélèvements alimentaires ont été effectués dans le restaurant afin de déterminer si l’établissement pourrait porter une responsabilité dans le décès de l’adolescent.
Une enquête préliminaire est en cours afin d’analyser les causes de la mort car à ce stade différentes hypothèses autres qu’une intoxication alimentaire peuvent être émises. Quick est, donc, en attente des analyses médicales et de précisions.
L’entreprise précise qu’aucun autre client ayant consommé dans l’établissement ne s’est plaint ou a rapporté avoir été souffrant.
La direction de Quick suit avec attention les avancées de l’enquête et fera face à ses responsabilités si les résultats démontraient une implication de l’entreprise.