BFMTV

Charlie Hebdo: le hors-série Mahomet en rupture de stock

-

- - -

Après la destruction des locaux de Charlie Hebdo hier, jour de la sortie du hors-série «Charia Hebdo», les Français se sont rués sur les numéros de l'hebdomadaire. Les rayons des kiosques se sont vidés en quelques heures.

L'incendie qui a presque totalement détruit les locaux de Charlie Hebdo, mercredi à Paris, a manifestement éveillé la curiosité du public. Alors que l'enquête se poursuit, les 110.000 exemplaires du hors-série « Charia Hebdo » présentant une caricature de Mahomet en "Une" se sont vendus comme des petits pains hier. « Hier matin à 8h, il ne me restait plus rien », témoigne Patrick, kiosquier dans le 15ème arrondissement de Paris.

«C'est arrivé une fois ou deux en une dizaine d'années»

-
- © -

« Et j'ai dû décevoir au moins 50 à 60 personnes qui m'en demandaient dans la journée. J'en ai déjà réservé une vingtaine pour ma prochaine commande. J'espère être livré ce jeudi, mais je ne sais même pas s'ils pourront en amener plus. Ça, c'est arrivé une fois ou deux en une dizaine d'années, c'est vraiment très très exceptionnel ». Michel, un concurrent situé dans le même quartier, est tombé de sa chaise lorsqu'il est arrivé au travail hier matin: « A 6h30, il y avait déjà des gens qui faisaient la queue pour m'acheter des Charlie Hebdo. Je n'avais que cinq exemplaires, donc je les ai vendus tout de suite ». Marie-Aimée, une lectrice parisienne, n'est pas arrivée à s'en procurer: « A 9h, il n'y en avait plus nulle part. Je suis un peu une collectionneuse donc j'ai fait le maximum de kiosques dans le quartier. Mais je n'en ai pas trouvé. Il aurait sans doute fallu que je fasse tout Paris pour espérer y arriver ».