BFMTV

Beauvais: une petite fille de 4 ans appelle les gendarmes car elle est toute seule

-

- - Illustration - Archives AFP

Une petite fille de quatre ans a composé le 17 pour tromper son ennui pendant que sa mère était partie faire des courses.

Il y a des urgences plus sympathiques que d'autres. Vendredi dernier à 17h30, le Centre d'opérations et de renseignement de la gendarmerie de Beauvais a reçu un curieux appel, relaté ici par France 3 Picardie. Une petite fille de quatre ans a décidé de passer un coup de fil à la maréchaussée. Pourquoi? Parce qu'elle n'a personne pour jouer et s'ennuie. Résultat, l'envie lui est venue de parler avec quelqu'un. Ses parents lui ont appris à composer le numéro en cas de problème ou d'urgence. 

Un coup de fil de 45 minutes

Le gendarme qui a décroché le combiné s'assure tout d'abord qu'elle est en sécurité. Un autre autre se met en quête des parents. La mère, bientôt contactée, explique qu'elle s'est simplement absentée le temps d'une course et s'apprête à rentrer chez elle. Le gendarme reste 45 minutes à discuter avec la fillette. "Elle avait beaucoup de conversation et posait beaucoup de questions", a-t-il expliqué depuis. 

Quand elle revient chez elle, la mère découvre d'ailleurs que sa fille est toujours au téléphone avec la gendarmerie. L'enfant a beaucoup aimé la discussion, à tel point qu'elle souhaite offrir son doudou à son interlocuteur et qu'il vienne à son anniversaire. Sa mère gardera sans doute un souvenir moins agréable de cet épisode. Elle a tout d'abord été sermonnée pour avoir laissé un enfant aussi jeune seul et une patrouille est même passée voir si tout allait bien. 

R.V.