BFMTV

Bars et restaurants ne rouvriront pas le 1er décembre: un "nouveau coup de massue" pour les restaurateurs lyonnais

Jean Castex a annoncé ce jeudi que les premières mesures d'allègement du confinement pourraient intervenir dès le 1er décembre, mais ne concerneront pas les bars et restaurants.

Ce jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex a écarté une possible réouverture des bars et des restaurants à partir du 1er décembre. "Un nouveau coup de massue" pour les restaurateurs lyonnais qui estiment être "les sacrifiés" de la crise sanitaire.

"On pointe toujours du doigt la restauration...", regrette sur BFM Lyon Edmond Perquis, gérant du bar La Balonge, à Lyon. "Mais nous n'avons aucune preuve qu'il y a plus d'infections dans nos établissements qu'ailleurs."

"On s'attendait à rien. On s'attendait à un nouveau coup de massue, et on l'a eu. On ne rouvrira pas avant 2021", poursuit-il, pessismiste quant à la date de réouverture de son bar.

"On est à bout"

"Nous, là, on est à bout", abonde Yann Lalle, maître restaurateur au Poêlon d'Or. Et de prédire: "la crise économique sera pire que la crise sanitaire que l'on a vécue."

L'Etat a bien prévu une aide allant jusqu'à 10.000 euros par mois, mais selon les professionnels, elle ne pourra être demandée qu'à partir du 20 novembre pour un versement début décembre.

"Pour le moment, on a rien... Moi je suis comme Saint-Thomas, je ne crois que ce que je vois! Et pour l'instant, la seule chose que je vois, c'est que nous ne travaillons pas et que cela commence à être catastrophique", réagit Yann Lalle, craignant que son établissement ne survive pas à cette nouvelle fermeture prolongée.

Jean Castex n'a donné jeudi aucune date de réouverture des bars et restaurants. Au mieux, ces établissements pourraient rouvrir avec le début des vacances de Noël.

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV