Aisne : un déséquilibré meurt après avoir été "tasé" par la police
 

Juste avant son interpellation, l'homme a crié à plusieurs reprises "Allahou Akbar".

Votre opinion

Postez un commentaire