BFMTV

A Paris, de nouveaux urinoirs en cours d'expérimentation

Trois nouveaux urinoirs ont été installés dans les rues de Paris. Un dispositif défendu par la maire du 10e arrondissement qui participe à cette phase de test.

Après la polémique des "uritrottoirs", ces caissons rouges installés dans les rues de Paris, de nouveaux urinoirs ont été installés dans la capitale.

Deux urinoirs, toujours uniquement destinés aux hommes, sont en cours d'expérimentation dans le jardin Tino-Rossi (Ve) et un autre rue Léon Jouhaux, près de la place de la République (Xe).

Malgré les derniers ratés des "uritrottoirs", dont l'un avait été vandalisé et bouché avec du ciment, des tampons et autres serviettes hygiéniques, la maire socialiste du 10e arrondissement de Paris, Alexandra Cordebard, continue de défendre ce dispositif pour combattre les problèmes de propreté:

"L'ensemble des équipements installés (...) contribue à faire qu'il y a moins d'épanchement d'urine. Je pense qu'il en faut davantage et qu'il faut que nous renforcions la verbalisation des contrevenants et des incivils pour parvenir, comme ce serait tout à fait normal, à ce que nous n'ayons plus d'épanchement sauvage dans l'espace public."

M. F. avec BFM Paris