BFMTV

Controversé, l'urinoir écolo de l'île Saint-Louis va être déplacé

Un urinoir écologique installé sur l'île Saint-Louis crée la polémique depuis quelques jours dans ce cadre historique. Le maire du 4e arrondissement assure qu'il sera prochainement déplacé.

Posé sur le quai d'Anjou, cet urinoir d'un nouveau genre détonne. Ce bac rouge installé sur l'île de la Cité est l'un des quatre Urittrottoirs déployés dans la capitale ces derniers mois. A la différence d'une pissotière classique, l'urine est absorbée par un mélange de paille et de copeaux à la manière de toilettes sèches et permet de faire du compost. Le tout est recouvert d'une jardinière.

Mais cette installation mise en place depuis fin juillet sous les fenêtres d'un hôtel particulier du 17e siècle fait tâche. Une pétition serait en préparation par des riverains. Les touristes aussi doutent du choix de l'emplacement. 

"J'aime beaucoup me promener là, donc avoir ces Uritrottoirs, c'est d'un goût douteux. Le corps a ses raisons, mais quand même", souligne ainsi une Parisienne. "Pour les hommes c'est très bien... par contre quand il y a du monde c'est gênant. Moi par exemple, je ne m'y arrêterais pas", concède un promeneur. 

Sur les réseaux sociaux aussi cet urinoir, une innovation nantaise, a fait polémique depuis quelques jours. Laurence Parisot, l'ancienne patronne du Medef s'est ainsi fendue d'un tweet s'interrogeant sur cette "très 'élégante' nouvelle connerie parisienne"

"Déplacés de quelques mètres"

Pourtant la mairie de Paris comptait sur ces Uritrottoirs pour être une solution supplémentaire au problème de propreté, souvent pointé du doigt dans la capitale. Le message semble cependant avoir été entendu par la mairie de Paris.

"Ces urinoirs, on va vraisemblablement les déplacer. On les déplacera, c'est déjà acquis, puisqu'un certain nombre de gens que j'ai eu disent qu'on peut trouver un meilleur endroit", explique Ariel Weil, le maire du 4e arrondissement. "Ils seront déplacés de quelques mètres vraisemblablement. On est en lien avec les habitants", ajoute l'élu. 

Début septembre, la mairie de Paris et le conseil de quartier du 4e arrondissement se réuniront afin de trouver le meilleur endroit pour cet urinoir, dans des emplacements peut-être plus discrets et à l'abri des regards. 

C. B avec Johanna Guerra, Alexia Elizabeth