BFMTV

75 députés relancent la question du droit de vote des étrangers

BFMTV

Dans une tribune du Monde, 75 députés socialistes remettent la question du droit de vote des étrangers au centre de l'attention. La 50e proposition du président de la République pour l’élection présidentielle "est une évolution nécessaire au code électoral français".

Selon ces députés signataires, l’obstacle des mœurs invoqué en 1988 par François Mitterrand n’est plus d’actualité puisque 61% des Français étaient favorables à cette mesure en novembre 2011. Souhaitant calmer les ardeurs nationalistes, ils rappellent que les étrangers qui pourraient participer au scrutin représenteraient seulement 6% du corps électoral. Mais le temps presse. Sa mise en place est un long processus : entre l’adoption de la loi constitutionnelle à l’Assemblée nationale, la réforme de la Constitution, la loi organique et sa mise en application. Pour eux, cette réforme est "essentielle pour redonner du sens à un rituel civique appauvri".