BFMTV

5 nouveaux cas de bactérie tueuse de végétaux détectés en Corse

Des expertes tentent de désinfecter la zone dans laquelle ont été détectés les nouveaux cas de Xylella Fastidiosa en Corse

Des expertes tentent de désinfecter la zone dans laquelle ont été détectés les nouveaux cas de Xylella Fastidiosa en Corse - Pascal Pochard Casabianca-AFP

Le préfet de Corse, Christophe Mirmand, a annoncé vendredi que cinq nouveaux cas de plantes touchées par la bactérie tueuse de végétaux, Xylella Fastidiosa, ont été détectés en Corse-du-Sud.

Ces cas, qui portent à huit le nombre de plantes contaminées depuis le 22 juillet, se trouvaient dans des résidences de particuliers dans quatre villages des environs d'Ajaccio et dans un autre près de la station balnéaire de Porto-Vecchio. Le préfet Mirmand a ensuite annoncé la création d'une cellule d'urgence, réunissant des représentants de l'Etat, des chambres d'agriculture, et des professionnels des filières concernées. Elle se réunira chaque semaine pour faire le point sur la lutte contre la Xylella Fastidiosa contre laquelle aucune parade n'a encore été trouvée, hormis la destruction des végétaux contaminés.

Le ministère de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, avait affirmé jeudi que la bactérie identifiée à Propriano appartenait à une sous-espèce "totalement différente" de celle qui à déjà ravagé quelque 300.000 hectares d'oliveraies dans les Pouilles (Italie méridionale). Le premier cas en France avait été détecté en avril au marché de Rungis. La bactérie s'attaque à 209 variétés de végétaux dont plusieurs cultures emblématiques de Corse comme la vigne, la clémentine, le laurier et l'olivier. 

la rédaction avec AFP