BFMTV

11-Novembre: le premier Historial franco-allemand sur la Grande Guerre inauguré dans les Vosges

L'Historial est situé sur un massif des Vosges, le Hartmannswillerkopf

L'Historial est situé sur un massif des Vosges, le Hartmannswillerkopf - Capture d'écran / BFMTV

Emmanuel Macron et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier vont inaugurer ce vendredi l'Historial du Hartmannswillerkopf, situé sur l'un des plus sanglants champs de batailles de la Première Guerre mondiale.

La "montagne mangeuse d'hommes". C'est le surnom donné au Hartmannswillerkopf, ce massif des Vosges sur lequel se situe l'Historial sur la Grande Guerre, qui va être inauguré ce vendredi par Emmanuel Macron et le président allemand Frank-Walter Steinmeier.

"Une approche plus émotionnelle"

Entre 1914 et 1916 essentiellement, ce massif a été le théâtre de batailles féroces. Situé à près de 1.000 mètres d'altitude, le sommet était difficile à conquérir et à retenir pour les troupes françaises et allemandes. Si bien qu'il a changé de mains à huit reprises au cours des deux années de combat les plus intenses. Plus de 7.000 soldats y ont trouvé la mort dans les deux camps.

L'Historial, le tout premier franco-allemand de la Première Guerre mondiale, permet désormais aux curieux de se renseigner sur ce champ de bataille, en mêlant les points de vue français et allemands.

"Les soldats français et les soldats allemands ont vécu les mêmes choses", explique Florian Hensel, commissaire d'exposition. "Ce que l'on a vraiment voulu faire avec cette exposition, c'est rentrer dans l'histoire du Hartmannswillerkopf par l'humain pour proposer une approche plus émotionnelle de ce qu'il s'est passé là-haut".

Céline Penicaud avec François Gapihan et Kevin Drouant