BFMTV

VIDEO - Le gigantisme de l'univers résumé en 7 minutes

La Terre. Plus grande que sa sulfureuse sœur Vénus, mais plus petite que l'une des plus grandes exoplanètes connues, Kepler 10c.

La Terre. Plus grande que sa sulfureuse sœur Vénus, mais plus petite que l'une des plus grandes exoplanètes connues, Kepler 10c. - Morn 1415

Difficile de se faire une idée de la taille réelle du cosmos. Heureusement, Morn1415 est de retour. Sept ans après une première vidéo qui avait fait le tour du web.

C'est entendu, la taille de l'univers dépasse l'entendement humain. Et si vous croyez que le Soleil est grand, ce qui est parfaitement exact, des étoiles bien plus massives restent à découvrir. Il y a sept ans, Morn1415 avait mis en ligne sur YouTube une vidéo qui permettait déjà de se faire une idée de la grandeur des différentes planètes et étoiles. Elle était rapidement devenue virale. Cette seconde itération, intitulée "Star Size 2" va encore plus loin.

Si les graphiques sont améliorés, le principe reste identique. De droite à gauche défilent les objets astronomiques, par ordre croissant de taille. On commence par la Lune, pour mieux montrer qu'il y a encore plus "petit": Pluton et Cérès (planète naine située dans la ceinture d'astéroïdes).

Viennent ensuite Mercure puis autres planètes de notre système. Le défilé est toutefois entrecoupé, d'abord entre la Terre et Neptune, par la plus grosse exoplanète tellurique connue, puis, entre Saturne et Jupiter par une naine rouge. C'est ensuite au tour des astres: le Soleil, les géantes orange, rouges, bleues... jusqu'à l'hypergéante rouge UY Scuti (2,5 milliards de km de large) qui détrône l'autre hypergéante rouge VY Canis Majoris (seulement 2 milliards de km de large) qui terminait la précédente vidéo. Pour rappel, le Soleil fait un peu plus de 1,4 million de km de large et la Terre 13.000 (petits) km.

Rien en comparaison de la taille de l'univers

On s'arrête? Certainement pas, la ronde reprend. Avec une leçon expresse sur la notion d'année-lumière (qui mesure bien une distance et non le temps) puis un passage par la considération de l'étendue de notre chère Voie lactée, encore appelée "échine de la nuit" dans la culture des Bushmen du Botswana.

Stop ou encore? Notre galaxie n'est qu'une parmi d'autres dans le "supercluster" ou "superamas de la Vierge" qui en compte 10.000, qui lui-même, n'est qu'une infime partie du cosmos. Et d'ailleurs n'existe-t-il qu'un seul univers? La vidéo finit sur cette question et une autre proche de l'étonnement philosophique de Leibniz.