BFMTV

Un nouvel acteur de poids dans les énergies renouvelables

L'activité de Quadran sera totalement diversifiée: à terme près d'une quarantaine de centrales éoliennes, environ 86 sites solaires, six centrales de valorisation du biogaz et 5 centrales hydroélectriques. (Photo d'illustration)

L'activité de Quadran sera totalement diversifiée: à terme près d'une quarantaine de centrales éoliennes, environ 86 sites solaires, six centrales de valorisation du biogaz et 5 centrales hydroélectriques. (Photo d'illustration) - -

Il aura fallu plus de temps que prévu mais JMB Énergie et Aérowatt fusionnent officiellement ce lundi. JMB Énergie a achevé le rachat de la totalité des actions d'Aérowatt qui lui ne lui appartenaient pas déjà. Un rapprochement industriel de taille et un nouveau groupe: Quadran.

L'union fait la force dans l'univers des énergies renouvelables. Ce lundi, JMB Énergie et Aérowatt fusionnent officiellement pour former Quadran.

Quadran rentre dans le Top 5 des acteurs nationaux du secteur. Son activité sera totalement diversifiée: à terme près d'une quarantaine de centrales éoliennes, environ 86 sites solaires, six centrales de valorisation du biogaz et 5 centrales hydroélectriques. Derrière ce nom Quadran, le symbole des quatre éléments. Ce rapprochement qui a dû attendre quelques mois supplémentaires pour être finalisé va permettre au groupe d’exploiter un parc d'un peu plus de 300 MW et de réaliser ainsi un chiffre d’affaires annuel de plus de 60 millions d’euros.

Jean-Marc Bouchet le président de Quadran, qui dirigeait auparavant JBM Energie souhaite bâtir un projet industriel de long terme. "Nous sommes condamnés à le faire si l'on veut se maintenir dans les appels d'offre. Nous devons nous offrir les possibilités de continuer à se battre."

L'énergie libre

Jean-Marc Bouchet voit de nombreuses entreprises jeter l'éponge mais il se veut optimiste car les collectivités viennent en grand nombre vers lui. Quadran ne manque pas d'atouts: "Nous pouvons dire désormais ce que sera notre prix dans quelques années. Nous vendons notre énergie, 12 centimes et demi et plus le temps passe, plus le prix peut baisser".

Par ailleurs, et Jean-Marc Bouchet s'en étonne presque, le groupe est en mesure de prévoir sa production à long terme. "Et pourtant on objecte souvent le côté aléatoire des énergies renouvelables", rappelle le patron de Quadran. Pas question de se battre au plan national face aux plus grands groupes mais la France reste le marché prioritaire de Quadran: "sur certains territoires nous sommes forts."

Le groupe compte attirer des partenaires. Une augmentation de capital devrait intervenir dans les douze prochains mois. Quadran vise l'exploitation d'environ 500 MW à l'horizon 2015 et 1000 en 2020 et défend son positionnement: "l'énergie libre". Jean-Marc Bouchet en devient même lyrique: 'Il y a eu les radios libres, j'aime bien l'idée d'être le NRJ de l'énergie"

Nathalie Croisé de BFM Business