BFMTV

Un apprenti-astronaute de la Nasa démissionne, une première en 50 ans

Robb Kulin, en 2017.

Robb Kulin, en 2017. - Capture d'écran ; montage BFMTV.com

Un jeune astronaute américain a dû renoncer à son rêve de voyager dans l'espace, une situation inédite depuis cinquante ans.

Du jamais vu depuis des décennies. Robb Kulin, un Américain de 35 ans apprenti-astronaute de la Nasa, a annoncé ce mardi qu'il démissionnait de son poste, pour des "raisons personnelles". Il est ainsi le premier aspirant à un voyage dans l'espace à renoncer depuis cinquante ans. Sa démission sera effective dès vendredi, a fait-savoir une porte-parole de l'agence spatiale.

Sélectionné parmi 18.000 candidats

Pourtant, Robb Kulin, originaire d'Alaska, avait franchi de nombreux obstacles pour vivre son rêve. Depuis le mois d'août 2017, il suivait une formation de deux ans au sein du Johnson Space Center à Houston, au Texas, pour laquelle il avait été sélectionné avec 11 autres aspirants astronautes parmi plus de 18.000 candidats. Son renoncement apparaît d'autant plus triste que Robb Kulin avait tenté trois fois sa chance pour intégrer cette formation.

Une photo tweetée en juin 2017 par l'une des autres candidates sélectionnées montrait Robb Kulin tout sourire avec ses camarades apprenti-astronautes (tout à gauche).

Avant d'être sélectionné par la grande agence spatiale américaine, Robb Kulin a travaillé pendant sept ans au sein de l'entreprise d'Elon Musk, SpaceX, où il officiait en tant que chef ingénieur, notamment sur la fusée Falcon 9.

Ce type de démission d'un apprenti-astronaute avant même de recevoir sa qualification ne s'était pas vu depuis 1968 au sein de la Nasa. 

A.S.