BFMTV

Quatre grandes découvertes récentes sur Mars

Cliché composé de plusieurs vues prises par le robot Curiosity de la NASA sur Mars, en 2013.

Cliché composé de plusieurs vues prises par le robot Curiosity de la NASA sur Mars, en 2013. - NASA - JPL-Caltech - MSSS - AFP

La découverte d'un lac d'eau sous forme liquide au pôle sud de Mars, annoncée ce mercredi, n'est qu'une des grandes révélations de ces dernières années sur la planète rouge.

Canaux martiens, petits hommes verts, futures colonies… Mars alimente les fantasmes du grand public et attise la curiosité des scientifiques depuis des décennies. Huit missions (dont deux robots sur place) s'activent aujourd'hui à percer les secrets de la planète rouge. Si de la vie n'y a toujours pas été trouvée, d'importantes découvertes ont permis ces dernières années de changer drastiquement notre perception de cette voisine de la Terre.

Un lac caché sous le pôle sud de Mars

C'est la révélation la plus retentissante de ces derniers mois. L'Agence spatiale italienne a annoncé mercredi avoir trouvé un lac d'eau sous forme liquide d'une vingtaine de kilomètres de large et d'un mètre de profondeur sous une importante couche de glace. Le radar Marsis, embarqué à bord de la sonde Mars Express, a permis d'arriver à ces résultats en collectant des données pendant trois ans et demi.

Des premières traces d'eau annoncées en 2015

Déjà en septembre 2015, la NASA avait annoncé avoir remarqué des traces d'eau fortement salée sur Mars, sous la forme de "ruisseaux de saumure" sombres. Une hypothèse contestée depuis par d'autres scientifiques, qui avancent que cela pourrait être des écoulements de sable. En janvier 2017, des images de boue craquelée envoyées par le robot Curiosity ont permis de confirmer que de l'eau avait bien coulé sur Mars à une époque.

Un paysage marqué par les éruptions

Selon une étude franco-américaine publiée en mars 2016 dans la revue Nature, le dôme volcanique de Tharsis a provoqué un gigantesque glissement à la surface de Mars. La surface de la planète aurait basculé autour de son noyau de 20 à 25 degrés, provoquant le mouvement de rivières, volcans et calottes glaciaires.

Découverte de molécules organiques

C'est l'autre grande annonce de cette année 2018. En juin dernier, la NASA a annoncé avoir trouvé des molécules organiques complexes et du méthane dans le sol de mars. Ces composés, premiers éléments nécessaires à l'éclosion de la vie, sont assez proches des roches sédimentaires terrestres.

L.A.