BFMTV

Mort des dinosaures et médecine made in Google: la semaine des sciences

Les dinosaures auraient-ils pu survivre au crash de l'astéroïde s'ils n'avaient pas été affaiblis auparavant?

Les dinosaures auraient-ils pu survivre au crash de l'astéroïde s'ils n'avaient pas été affaiblis auparavant? - -

Chaque samedi, BFMTV.com revient sur les principales actualités en matière de sciences et de santé. Cette semaine, l'astéroïde qui a anéanti les dinosaures est arrivée au mauvais moment, Google se lance dans la santé et le bilan d'Ebola s'aggrave.

Si vous avez tout raté de l'actualité des sciences et de la santé cette semaine, BFMTV.com vous permet de vous mettre à la page en un coup d'oeil.

Astéroïde. D'après des chercheurs de l'Université d'Edimbourg, il est possible que, si l'astéroïde qui a provoqué la fin des dinosaures avait frappé à un autre moment, ces géants préhistorique auraient survécu. En effet, la collision a eu lieu alors que les espèces étaient déjà dans une période de vulnérabilité.

ISS. Le cargo automatique européen ATV-5, dernier en date, a été lancé par Ariane 5 vers la Station spatiale internationale (ISS) dans la nuit de mardi à mercredi. La capsule oit s'amarrer automatiquement à l'ISS le 12 août, pour une durée d'environ six mois.

Ebola. Alors que le bilan de l'épidémie d'Ebola ne cesse de s'alourdir en Afrique de l'Ouest, les autorités qu'elles soient politiques ou scientifiques essayent de rassurer sur une possible contagion hors du continent africain. Y parviennent-elles?

Explications. Les trous géants récemment apparus en Sibérie pourraient être dus à des explosions de gaz et se révéler l'un des plus spectaculaires symptômes du réchauffement climatique, soutient une chercheuse russe.

ADN. Google, le moteur de recherche, va développer un programme médical préventif. Son but: récolter des milliers de profils ADN afin de détecter au plus tôt des risques de maladies chez les patients et, ainsi, éviter des maladies mortelles comme certains cancers.

Cancer du sein. Dormir dans le noir total favoriserait la production d'une hormone qui rend les cellules cancéreuses moins résistantes aux traitements. Les femmes atteintes de cancers du sein - mais aussi les autres - ont donc tout intérêt à faire attention à dormir dans l'obscurité la plus totale.

Recours. Le service d'oncologie pédiatrique de Garches, unique en France, doit fermer le 21 août prochain. Dénonçant cette décision, des parents d'enfants malades ont saisi le Conseil d'Etat.

Dengue. Des moustiques "OGM" vont être produits au Brésil. Objectif: rendre ces insectes sauvages stériles pour empêcher la prolifération de la dengue. Leur commercialisation doit encore être approuvée.

Aurélie Delmas