BFMTV

José Bové condamné à 1.500 euros d'amende pour fauchage d'OGM

Le député européen José Bové a été condamné à 1.500 euros d'amende pour le fauchage, en août 2007, d'une parcelle de maïs transgénique à Servian, dans l'Hérault. /Photo prise le 16 janvier 2010/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le député européen José Bové a été condamné à 1.500 euros d'amende pour le fauchage, en août 2007, d'une parcelle de maïs transgénique à Servian, dans l'Hérault. /Photo prise le 16 janvier 2010/REUTERS/Gonzalo Fuentes - -

TOULOUSE - Le député européen José Bové a été condamné à 1.500 euros d'amende pour le fauchage, en août 2007, d'une parcelle de maïs transgénique à...

TOULOUSE (Reuters) - Le député européen José Bové a été condamné à 1.500 euros d'amende pour le fauchage, en août 2007, d'une parcelle de maïs transgénique à Servian (Hérault), apprend-on de source judiciaire.

Ce jugement du tribunal de Béziers a été rendu en délibéré vendredi matin en l'absence du prévenu après une audience qui s'était déroulée le 5 février dernier et où l'accusation avait requis une amende de 10.000 euros.

José Bové, qui comparaissait pour "destruction en bande organisée", avait décidé de ne pas invoquer son immunité parlementaire de député européen élu en 2009 sur la liste d'Europe Ecologie.

Le président du tribunal, François Mallé, a requalifié les faits en "contravention légère", a précisé la responsable du greffe de ce tribunal.

"J'aurais bien sûr préféré une relaxe mais cette condamnation symbolique prouve que le tribunal a retenu l'aspect symbolique de notre action", a dit José Bové à Reuters.

"C'est d'autant plus intéressant que cette peine symbolique concerne un citoyen, non pas un parlementaire européen. J'avais choisi de ne pas invoquer ce statut pour ne pas me désolidariser de ma co-prévenue", a-t-il ajouté.

Cette dernière a été condamnée à la même amende.

Nicolas Fichot, édité par Yves Clarisse