BFMTV

Inge Lehmann, découvreuse du noyau de la Terre, née il y a 127 ans

Inge Lehmann, célébrée par Google, naissait il y a 127 ans

Inge Lehmann, célébrée par Google, naissait il y a 127 ans - Capture d'écran Google

Inge Lehmann a consacré sa vie à la sismologie. Sa découverte du noyau solide de la Terre a changé la face de sa discipline. Google célèbre aujourd’hui l’anniversaire de sa naissance par un doodle mondial.

Inge Lehmann est née en 1888 à Østerbro, au Danemark. La légende raconte qu’elle aurait décidé de devenir sismologue à l’adolescence, lors d’un tremblement de terre dans sa ville natale.

Inge Lehmann étudie les mathématiques d’abord à Copenhague, puis à Cambridge. Mais sa santé est fragile: épuisée, Inge Lehmann est obligée d’interrompre ses études. En 1911, elle revient au Danemark où elle travaille pendant quelques années dans un cabinet d’assurances. En 1918, Inge Lehmann retourne à Cambridge et achève ses études. 

Inge Lehmann, voyage au centre de la Terre

A sa sortie, la jeune femme décroche un poste d’assistante auprès d’un célèbre géodésien danois, Niels Erik Nørlund, qui lui confie une mission: mettre en place un système d’observation sismologique au Danemark et au Groenland. C’est le début d’une longue carrière de sismologue. 

Sur la base de ces nombreuses années d’observation, Inge Lehmann démontre que le centre de la Terre n’est pas uniquement liquide et doit comprendre également un noyau solide pour expliquer l’apparition sur les sismogrammes de phases de perturbation jusque-là mystérieuses. Sa découverte est un des plus célèbres exemples d’explication par la déduction d’un phénomène invisible.

Inge Lehmann est rapidement suivie par la communauté des sismologues, qui applaudit ses travaux. Aujourd’hui encore, le phénomène connu sous le nom de discontinuité de Lehmann constitue la base de la sismologie moderne.

Inge Lehmann et la sismologie, une histoire d'amour éternelle

Inge Lehmann vivra sa passion pour la sismologie jusqu’à un âge très avancé: en 1988, à l’âge de 100 ans et devenue quasiment aveugle, elle contribue encore aux travaux de l’institut danois de géodésie. 

En 1993, Inge Lehmann meurt à l’âge de 104 ans dans son Danemark natal. Google lui rend aujourd’hui hommage en célébrant les 127 ans de sa naissance par un doodle mondial.

François DE LA TAILLE