BFMTV
Santé

Vaccins contre le Covid-19: une 3ème dose recommandée pour les personnes immunodéprimées

La Direction générale de la Santé recommande une dose de vaccin supplémentaire pour les personnes immunodéprimées.

La Direction générale de la Santé recommande une dose de vaccin supplémentaire pour les personnes immunodéprimées. - LOIC VENANCE © 2019 AFP

Dans une note diffusée dimanche, la Direction générale de la Santé recommande d'administrer une troisième dose de vaccin Pfizer/BioNTech et Moderna aux malades immunodéprimés.

Dans une note partagée aux professionnels de santé dimanche, la Direction générale de la Santé préconise d'administrer une troisième dose de vaccin Pfizer/BioNTech et Moderna contre le Covid-19 à toutes les personnes immunodéprimées.

"L’injection d’une troisième dose de vaccin à ARNm est nécessaire pour les personnes sévèrement immunodéprimées", insiste la DGS, s'appuyant sur un avis du 6 avril du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale.

La DGS liste les personnes visées par cette recommandation: les "transplantés d’organes solides, transplantés récents de moelle osseuse, patients dialysés, patients atteints de maladies auto-immunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20 ou anti-métabolites."

Un nouveau délai de quatre semaines

Cette dose supplémentaire doit être injectée au moins quatre semaines après la seconde injection, "ou dès que possible pour les personnes qui auraient déjà dépassé ce délai", précise la DGS.

En revanche, cette préconisation ne concerne pas "les insuffisants rénaux chroniques non dialysés, les patients atteints de cancers et les patients atteints de maladies auto-immunes sous d’autres traitements immunosuppresseurs", pour lesquels une autre recommandation portant sur la vaccination sera partagée "ultérieurement".

Par E.P avec AFP