BFMTV

Covid-19: "un consensus se dégage, il faut des mesures supplémentaires", annonce Gabriel Attal

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, s'est adressé à la presse sur les coups de 21h. A, l'issue d'un après-midi de consultations menées à Matignon, il a prévenu: devant l'évolution de la situation sanitaire, l'exécutif va prendre des mesures supplémentaires.

Ce jeudi soir, à l'issue d'une après-midi de consultations des présidents des deux chambres, de ceux des groupes parlementaires au Sénat et à l'Assemblée nationale, à l'exception du groupe insoumis qui n'a pas souhaité intégrer ces discussions, et d'élus territoriaux menées par Jean Castex, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s'est adressé à la presse.

Un vote au Parlement en cas de reconfinement

"Deux consensus se sont dégagés. Le premier: c'est que la situation est fragile, et le deuxième qui découle du premier: nous devons prendre des mesures supplémentaires", a-t-il lancé. "Le couvre-feu à 18h a sans doute permis d'éviter une explosion du nombre de cas de Covid-19 dans notre pays mais il n'est plus suffisant. Nous devons agir", a-t-il encore observé.

Rappelant une promesse faite par Jean Castex dans l'après-midi, il a poursuivi: "Si des mesures de confinement devaient être décidées elles seraient débattues avec le Parlement qui devrait se prononcer sur ces mesures."

Ce vendredi, Matignon doit organiser une seconde journée de concertations, consulttant notamment les partenaires sociaux.

Robin Verner
Robin Verner Journaliste BFMTV