BFMTV

Tabac : vers un renforcement des contrôles

le ministère de la Santé et celui de l’Intérieur ont signé une circulaire et se sont mis d’accord afin de renforcer les mesures de contrôles.

le ministère de la Santé et celui de l’Intérieur ont signé une circulaire et se sont mis d’accord afin de renforcer les mesures de contrôles. - -

Le ministère de l'Intérieur a signé mercredi une circulaire du ministère de la Santé qui vise à renforcer les contrôles et l'application des mesures de lutte contre le tabac. Car depuis le décret Bertrand de 2006, l'interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif n'est pas toujours respectée.

La loi sur la vente et la consommation de tabac n’est pas toujours respectée. Dans ce sens, le ministère de la Santé et celui de l’Intérieur se sont mis d’accord afin de renforcer les mesures de contrôles. En effet, il n’est pas rare de voir des fumeurs sur les quais de gare ou des débitants de tabac vendre des cigarettes à des mineurs alors que depuis 2006 et le décret Bertrand ces pratiques sont interdites.

En 2010: 200 infractions constatées à Paris, 400 en province

La circulaire, soumise par le ministère de la Santé et signée par le ministère de l'Intérieur, stipule aux préfets d'établir un plan de contrôle. L’objectif étant de vérifier que la loi est bien appliquée. Il n’y aura donc pas de nouvelles mesures mais un renforcement des contrôles, principalement sur l'interdiction de vente de tabac aux mineurs, et l'interdiction de fumer dans les lieux à usage collectif. Il semblerait que ce ne soit pas la course à l’amende mais demande est faite aux forces de l'ordre de concilier "pédagogie et sanctions des infractions" Les préfets de département devront établir un bilan de leur action pour le 30 septembre. L'an dernier 200 infractions ont été constatées à Paris, 400 en province.

« Il y a une règlementation, elle doit être appliquée »

Christophe Leroux est délégué de la Ligue contre le cancer. Il explique que jusqu'à présent, « les corps de contrôle, c'est-à-dire la police, la police municipale, les agents assermentés, n'avaient pas été mobilisés jusqu'à présent. Elles le faisaient quand manifestement elles ne pouvaient pas faire autrement surtout au début de l'application du décret Bertrand où il y a eu quelques opérations un peu spectaculaires. Et puis après il y a eu un relâchement. Sur Paris en 2010, moins de 200 infractions constatées, ça ne veut pas dire sanctionnées. Simplement constatées. Il suffit de se promener dans les rues de Paris pour se rendre compte que ce n'est quand même rien par rapport à la réalité. Donc voilà, il y a une réglementation, elle doit être appliquée. Pourquoi ? Parce que c'est un produit dangereux ».

« Faire baisser la consommation c’est lutter contre les marchés parallèles »

Pascal Montredon est président de la confédération des buralistes et pour beaucoup, les buralistes vendent encore trop aux mineurs. Ce à quoi il répond : « Rien n'est parfait, mais sachez que depuis plusieurs mois nous intensifions les recommandations auprès du réseau. Dès que nous avons un doute sur l'âge du consommateur nous demandons une pièce d'identité. Faire baisser la consommation c'est d'abord lutter contre les marchés parallèles. Quand vous pensez que dans la rue le paquet le plus vendu en France qui est aux alentours de 6€, dans la rue vous le trouvez à 3€, dites-vous bien que les jeunes se disent : je peux en fumer plus ça va me coûter moins cher ».

« On ne m’a jamais rien dit »

Sur un quai de la gare Montparnasse hier, Jean allume une cigarette en descendant du train. Il sait que c'est interdit et pourtant : « je sors du train, ça fait 3h30 que je n'ai pas fumé. On ne m'a jamais rien dit. Je ne sais pas s'il y a des gens qui contrôlent sur les quais en fait. Ca m'arrive aussi de fumer dans certains bars à la campagne. Parfois on peut. C'est une pratique, car je pense que sinon les gens ils fermeraient leurs bars. Il n'y a pas beaucoup de contrôle. Moi ça me va. Mais après on veut tous arrêter de fumer aussi donc on se dit : pourquoi pas ».

La Rédaction avec Claire Andrieux