BFMTV

Prothèses mammaires PIP : le scandale prend une envergure internationale

-

- - -

Avant d’être rattrapé par la crise et le scandale sur la fabrication de prothèses défectueuses, le groupe PIP était l'un des leaders du marché : le numéro 3 mondial.

Avant la liquidation de l'entreprise, en mars 2010, les ventes à l'exportation de PIP, qui produisait environ 100.000 prothèses par an, représentaient 84% de son activité.

Les implants étaient alors diffusés dans plus de 65 pays. Parmi les marchés de prédilection, figurait l'Amérique du Sud qui totalisait plus de 58% des ventes à l'exportation en 2007 et 50% en 2009.

Cependant, dès le printemps 2010 et l'alerte de l'Agence française du médicament contre un processus de fabrication non conforme, l'organisme de Santé publique du Chili avait ordonné le retrait des prothèses PIP de son marché.