BFMTV

Pas de coronavirus chez les patients hospitalisés à Tours

Les patients suspectés de porter le coronavirus à Tours ne sont en fait pas porteurs du virus, annonce le ministère de la Santé.

Les patients suspectés de porter le coronavirus à Tours ne sont en fait pas porteurs du virus, annonce le ministère de la Santé. - -

Les analyses menées sur ces patients se sont révélées négatives, annonce le ministère de la Santé.

Selon les analyses menées sur les patients hospitalisés à Tours, ceux-ci ne seraient pas atteints du coronavirus, annonce le ministère de la Santé mercredi.

"Les analyses du patient hospitalisé à Tours se sont révélées négatives", a-t-on appris auprès du ministère.

Une cinquantaine de cas négatifs

Deux patients français ont à ce jour été infectés par le nouveau coronavirus, dont l'un est décédé au CHRU de Lille le 28 mai dernier. Le second malade, qui avait été contaminé par le premier à la fin avril, alors qu'il partageait sa chambre à l'hôpital de Valenciennes, est pour sa part toujours dans un "état stationnaire" au CHRU de Lille.

"Pour rappel, depuis l'identification des patients lillois atteints de coronavirus, une cinquantaine de cas avaient également été investigués et tous se sont révélés être négatifs", a-t-on ajouté au ministère de la Santé.

Peuvent être considérés comme des cas suspects les individus revenant du Moyen-Orient avec des symptômes tels qu'une fièvre supérieure à 38°, une toux ou une gêne respiratoire, a-t-on précisé au ministère de la Santé.


A LIRE AUSSI:

>> Le coronavirus a fait 30 morts dans le monde selon l'OMS

>> Un des deux patients atteints de coronavirus est décédé

A. K. avec AFP