BFMTV

Paris: la salle de shoot sera située au 39 boulevard de la chapelle

Le lieu de la première salle de shoot parisienne a été trouvé il y a quelques jours

Le lieu de la première salle de shoot parisienne a été trouvé il y a quelques jours - -

Le lieu d'implantation de la salle de consommation de drogue qui doit voir le jour dans le nord-est de Paris a été trouvé.

La salle de consommation de drogue parisienne à laquelle le gouvernement avait donné son feu vert à l'ouverture en février, a désormais une adresse. Si son emplacement à proximité de la gare du Nord, était déjà connu, on sait désormais qu'elle se situera au 39, boulevard de la Chapelle, dans le Xe arrondissement de Paris.

Un accord a été trouvé sur cet emplacement entre la mairie de Paris et la SNCF. Jusqu'à présent, plusieurs sites étaient à l'étude autour de la gare du Nord. Toujours selon Le Figaro, une convention d'occupation doit être signée entre la Ville et la société de chemins de fer pour une durée de 3 ans.

Le site, en contrebas du boulevard, non loin des voies ferrées et du métro aérien, est actuellement occupé par un parking d'une quinzaine de places et un petit bâtiment préfabriqué. "Aujourd'hui, il faut déposer un permis de construire (...), aménager le terrain et l'accès", pour une ouverture de la salle espérée à l'automne, a précisé Rémi Féraud, lors d'une présentation à la presse sur le site.

Un lei éloigné des habitations

Situé à environ 800 mètres de l'entrée de la gare du Nord, le terrain est actuellement fermé par un portail gris, interdit à toute personne étrangère à la SNCF. L'accès sera séparé en deux entrées distinctes, l'une pour accéder à la salle de consommation, l'autre pour les salariés qui travaillent dans les structures SNCF voisines.

"Le lieu choisi est celui qui était considéré par l'ensemble des partenaires comme le plus adapté", a assuré Rémi Féraud, précisant qu'il était "suffisamment éloigné des lieux d'habitation, des écoles, des commerces, pour ne pas créer de nuisance sur la voie publique".

Pour Myriam El Khomri, adjointe au maire de Paris chargée de la Sécurité, "l'objectif c'est d'éviter la stagnation de personnes toxicomanes sur la voie publique. C'est le cas ici, c'est en contrebas".

"Cette salle sera implantée dans un quartier déjà frappé par de multiples trafics et délinquances", a dénoncé Serge Federbush, conseiller UMP du Xe, qui avait organisé une votation contre le projet. Mais Rémi Féraud dit avoir la certitude qu'une "partie importante des habitants du quartier est favorable au projet". "Si c'était un échec, s'il y avait des problèmes supplémentaires, nous arrêterons l'expérience", affirme l'édile, qui organisera une réunion publique le 11 juin.


A LIRE AUSSI:

>> Salle de shoot: Matignon autorise une expérience à Paris
>> Les salles de shoot: bonne ou mauvaise idée?

>> Salle de consommation de drogue: comment ça marche?

M. T.