BFMTV
Santé

Messes de Noël: des cérémonies sous contraintes sanitaires

Pour accueillir les paroissiens en toute sécurité le soir du réveillon de Noël, les églises de France ont adapté leur fonctionnement.

Messes démultipliées, réservations en ligne, location de salle polyvalente ou de terrain de basket: pour accueillir un maximum de fidèles et maintenir les célébrations de Noël malgré les restrictions sanitaires, les paroisses de France ont bousculé traditions et décorum. Masqués, prêtres et croyants se sont réunis jeudi soir dans une ambiance un peu particulière.

Avec une capacité normale de 600 places, l'Eglise Sainte-Catherine de Honfleur dans le Calvados attire chaque Noël jusqu'à 900 fidèles, dont de nombreux Parisiens venus passer les fêtes en Normandie. Jeudi soir, ce sera "120 ou 130 maximum", souligne le père Pascal Marie.

La jauge de présence maximale fixée depuis le 3 décembre par le ministère de l'Intérieur pour les lieux de culte prévoit un rang sur deux et deux places de libres entre chaque famille. Libre aux 13.000 paroisses de France de s'organiser.

"La vie continue"

En région parisienne, l'abbé Vincent Hauttecoeur a décidé d'organiser plusieurs messes les unes à la suite des autres afin d'éviter des groupes trop importrants.

"Pour la messe de 17h30, je n'avais que 40 personnes, habituellement c'est plutot 100 ou 200 personnes. Mais l'important c'est de pouvoir célébrer la sainte messe de la nativité et de montrer aux paroissiens qu'on est là et qu'on les accompagne dans cette pandémie", explique-t-il au micro de BFMTV.

A l'entrée, le protocole sanitaire est stricte: pour éviter les croisements, les fideles attendent à l'extérieur. A cela s'ajoute la désinfection des mains, mais aussi des rangées pour recevoir les croyants en toute sécurité.

"Ca montre que la vie continue malgré les conditions sanitaires", se rassure un fidèle.

AL avec AFP