BFMTV

Marne: 140 personnes se font injecter du sérum physiologique au lieu d'une dose de vaccin Pfizer

Une injection d'un vaccin (photo d'illustration).

Une injection d'un vaccin (photo d'illustration). - Pascal GUYOT © 2019 AFP

La bévue survenue au centre de vaccination d'Épernay, dans la Marne, est sans danger pour les personnes qui ont reçu l'injection, insiste le centre hospitalier local.

140 personnes venues se faire vacciner mardi dans la salle des fêtes d'Épernay, dans la Marne, ont reçu une injection de sérum physiologique au lieu du vaccin Pfizer, révèle France Bleu Champagne-Ardenne.

Cette solution d'eau salée, notamment utilisée pour procéder à des injections ou pour nettoyer des plaies, est sans danger pour la santé quand elle est administrée dans ces conditions. Mais il s'agissait tout de même d'une mauvaise surprise pour les personnes concernées.

"Cette injection est sans conséquence pour la santé, cependant, leur parcours vaccinal reste incomplet", a prévenu le centre hospitalier d’Épernay dans un communiqué de presse cité par L'Union.

Une erreur humaine?

Les patients ont été contactés le lendemain, quand le centre de vaccination a réalisé l'erreur, et ont pu reprendre un rendez-vous pour recevoir une véritable dose de vaccin Pfizer.

Mais comment une telle méprise a-t-elle pu se produire? Le centre hospitalier d’Épernay indique avoir lancé "une analyse des causes qui ont conduit à cette erreur" et a missionné une cadre de santé "pour renforcer les procédures préexistantes de sécurité".

Selon L'Union, c'est bien une erreur humaine qui serait à l'origine de l'incident: un plateau contenant les doses aurait été envoyé aux professionnels chargés des injections sans avoir été finalisé.

Samuel Kahn