BFMTV

Les députés ne veulent pas de cigarette électronique pour les mineurs

Le gouvernement cherche à réglementer l'usage de la cigarette électronique.

Le gouvernement cherche à réglementer l'usage de la cigarette électronique. - -

Un amendement a été voté ce jeudi après-midi à l'Assemblée nationale. Il va dans le sens du gouvernement qui souhaite réglementer ce produit.

Les députés ont voté jeudi un amendement PS interdisant la vente de la cigarette électronique aux moins de 18 ans, dans le cadre du projet de loi sur la consommation.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui avait annoncé le mois dernier son intention de réglementer la cigarette électronique, a expliqué qu'il fallait être "attentif" pour "ce produit qui n'est pas banal" et qui "incite des jeunes" à fumer.

Elle a également indiqué qu'elle travaillait à une interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics et à "une circulaire interdisant la publicité", comme pour les cigarettes classiques.

Le collectif "des acteurs de la cigarette électronique" (CACE) a souligné dans un communiqué, que cette interdiction aux mineurs de moins de 18 ans était déjà un engagement de sa part "avant même l'adoption de cette disposition". Mais il a toutefois appelé à "un dialogue national" sur la réglementation de l'usage de ce produit. "Notre secteur représente une alternative crédible aux problèmes de santé publique liés au tabac et un gisement de croissance vertueux pour l'économie française", a-t-il plaidé.

L'inquiétude autour de l'utilisation de cet appareil, dont le marché avoisine les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires, a grandi depuis la publication à la fin mai d'un rapport d'experts réunis autour du Pr Bertrand Dauzenberg, pneumologue et président de l'Office français de prévention du tabagisme, qui préconisait de "réglementer le produit, sa distribution et son utilisation".

A. G. avec AFP