BFMTV

L'hygiène de vie des 15-30 ans inquiète

44% des 15-30 ans ont déjà fumé un joint.

44% des 15-30 ans ont déjà fumé un joint. - -

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé publie mercredi une vaste étude sur la santé des 15-30 ans. Si les jeunes se disent mieux informés, leur hygiène de vie se détériore.

Sommeil, addictions, moral... Comment vont les jeunes d'aujourd'hui? L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé publie mercredi une vaste étude sur la santé des 15-30 ans. Et le constat est plutôt inquiétant même s'ils se disent de mieux en mieux informés. En cause, une consommation excessive de tabac, d'alcool et de produits illicites. Le point sur leur hygiène de vie.

> La forme physique

96% des jeunes de 15 à 30 ans se disent en bonne santé, et 48% d'entre eux jugent même leur santé excellente, selon le Baromètre santé jeunes 2010 réalisé par l'Inpes. Les femmes sont plus mitigées, affichant un score de qualité de vie inférieur de 10 points à celui des hommes (70% se déclarant en bonne santé physique contre 80% des hommes).

Pourtant, leur hygène de vie semble moins bonne que celle de la génération précédente.

A commencer par l'alimentation, ils ne sont que 6% à déclarer manger les cinq fruits et légumes recommandés quotidiennement. Quant au poisson, seul un jeune sur trois dit en manger deux fois par semaine.

> Le sommeil

Même négligence du côté du temps de sommeil. Les jeunes dorment de moins en moins. Le temps moyen est de 7h37 pour les femmes et 7h15 pour les hommes, alors que des nuits de 8 heures sont plutôt conseillées pour les jeunes.

Un quart des 15-30 ans reconnaît même être en dette de sommeil. En cause: l'usage des téléphones ou des tablettes numériques avant de dormir. Ces outils nuisent à l'endormissement.

> Le tabac

Côté tabac, l'enquête soulève un paradoxe. D'une manière générale, les jeunes se disent bien informés des risques, mais après dix ans de baisse, la consommation de tabac est repartie à la hausse. 44 % des 15-30 ans fument.

> L'alcool

La consommation quotidienne reste rare chez les jeunes (2,5%),alors qu'elle augmente rapidement par la suite pour atteindre 27% chez les 61-75 ans.

En revanche les ivresses ponctuelles sont beaucoup plus fréquentes. L'enquête révèle que 25,5 % boivent plus de six verres en une soirée au moins une fois par mois contre 18% chez les 31-45 ans.

> La drogue

Plus inquiétant, la consommation de produits illicites. Si l'âge d'initiation au cannabis recule légèrement, il passe de 16 ans et demi à 17 ans, 44 % des 15-30 ans ont déjà fumé un joint. Chez les 31-64 ans, ils ne sont que 27 % à avoir déjà tenté. Entre 2005 et 2010, l'usage de la cocaïne dérape aussi de 3 à 5,5 % et celui du poppers de 5 à 9%.

27.658 personnes de 15 à 85 ans vivant en France métropolitaine ont été interrogées dans le cadre du Baromètre santé Inpes, un sondage aléatoire réalisé par téléphone par l'institut de sondage Gfk-ISL du 22 octobre 2009 au 3 juillet 2010.

M.G. avec Cécile Danré