BFMTV

INFOGRAPHIE – Comment les tiques transmettent la maladie de Lyme

Nymphe de Ixodes scapularis, tique vectrice de la maladie de Lyme.

Nymphe de Ixodes scapularis, tique vectrice de la maladie de Lyme. - Joshua Mayer / Flickr CC

C’est au stade larvaire que les tiques attrapent la bactérie responsable de la maladie de Lyme, en piquant un rongeur. Elles rentrent ensuite en hibernation. Le printemps suivant, elles muent et cherchent un hôte plus grand, comme l’être humain.

Nous sommes dans la période de l’année la plus propice aux piqûres de tiques, les parasites vecteurs de la maladie de Lyme. Les larves, tout juste sorties d’hibernation, se muent en nymphes et cherchent un hôte pour se nourrir.

Ces insectes ont un mode d’alimentation très particulier. Une tique ne prend que trois repas sanguins durant son existence. Elle saute sur son hôte depuis les hautes herbes et aspire son sang durant trois à cinq jour, avant de se laisser retomber au sol.

Les tiques transmettent l’infection du rongeur à l’humain

L’espèce la plus susceptible de transmettre la malade de Lyme à l’être humain est Ixodes scapularis. Elle est reconnaissable à sa couleur rouge. A l’état de larve, elle mesure la taille d’une tête d’épingle, de 0,5 à 1mm. À ce stade de son cycle, elle ne s’intéresse qu’aux petits mammifères, comme les rongeurs. C’est en piquant une souris ou un rat infecté par Borrelia burgdorferi qu’elle va propager la maladie. On estime qu’environ 10% des tiques portent la bactérie.

Le printemps suivant, la larve devenue nymphe va s’attaquer à une proie plus imposante, comme un chien ou un être humain. C’est à ce moment-là que la transmission de la maladie se produit. Une tique mesure alors seulement 1,5 à 2,5mm. C’est pourquoi il faut s’inspecter minutieusement l’ensemble du corps après une sortie dans la nature. En effet, la piqûre, même datant de plusieurs jours, est indolore.

Les nymphes muent en été et atteignent leur taille adulte, 4mm. Pour leur dernier repas, les tiques cherchent un gros mammifère. Mâle et femelle se reproduisent directement sur le dos des cerfs en hiver et peuvent rester sept jours sur leur hôte. Une tique femelle gorgée de sang peut grossir jusqu'à 10mm avant de pondre. 

infographie tique
infographie tique © -
Emeline Gaube