BFMTV
en direct

600.000 injections en 24h en France: Véran annonce un record

600.000 injections en 24h en France: Véran annonce un record

Tous les Français de plus de 18 ans pourront se faire vacciner contre le Covid-19 à partir du 15 juin, a annoncé Emmanuel Macron

Les indicateurs continuent de baisser. Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation poursuit sa lente décrue, tout comme celui de l'ensemble des personnes atteintes qui sont hospitalisées, selon les chiffres de Santé publique France publiés mercredi.

Vaccins anti-Covid: la Suisse ne voit pas la suspension des brevets comme une solution

La Suisse, où l'industrie pharmaceutique pèse lourd dans l'économie, a affirmé jeudi qu'une suspension de brevets ne ferait rien pour "un accès équitable, abordable et rapide aux vaccins, médicaments et produits de diagnostic contre le COVID-19".

La Suisse "a pris connaissance" de l'annonce par les Etats-Unis la veille qu'ils soutenaient désormais une suspension provisoire des brevets après avoir fait front commun, souligne un communiqué du secrétariat à l'Economie, envoyé à l'AFP.

"Il s'agit d'une annonce significative de la part des Etats-Unis, mais de nombreuses questions demeurent ouvertes sur les solutions qu'ils envisagent concrètement dans ce contexte", souligne le document.

Vaccin: Merkel s'oppose à la proposition américaine d'une levée des brevets

Baudelaire avait couché sur le papier le "plaisir aristocratique de déplaire". La chancelière allemande n'a probablement pas pensé au poète au cours des dernières heures, pourtant elle a pris le contrepied du nouveau consensus autour de la levée des brevets des vaccins contre le Covid-19.

Le gouvernement d'Angela Merkel a en effet exprimé jeudi de fortes réserves à l'égard de la proposition soutenue par les Etats-Unis d'une levée des brevets sur les vaccins anti-Covid, estimant au contraire qu'ils devaient continuer à être "protégés". Les pyas sont de plus en plus nombreux à vouloir cette levée pour encourager et démocratiser cette production, notamment à destination des pays les moins bien lotis.

"La proposition américaine sur une levée des brevets pour les vaccins contre le Covid-19 a des implications pour l'ensemble de la production de vaccins", a mis en garde une porte-parole du gouvernement allemand dans un communiqué envoyé à l'AFP.

"La protection de la propriété intellectuelle est la source de l'innovation et doit continuer à l'avenir à le rester", a-t-elle ajouté. "Ce qui limite la fabrication des vaccins ce sont les capacités de production et les exigences élevées de qualité, pas les brevets", a encore souligné la porte-parole.

L'Allemagne compte avec BioNTech, associé au groupe américain Pfizer, et avec CureVac, deux laboratoires à la pointe de la fabrication de vaccins anti-Covid. Celui de BioNTech est déjà sur le marché et utilisé dans le monde entier, celui de CureVac attend d'être autorisé et dit rencontrer des difficultés d'approvisionnement. Le gouvernement allemand a plutôt plaidé pour une aide renforcée aux pays en développement, afin de les aider à accéder aux vaccins.

L'Allemagne veut vacciner tous les adolescents dès 12 ans d'ici fin août

L'Allemagne pourra proposer la vaccination contre le Covid-19 à tous les adolescents de plus de 12 ans d'ici la fin du mois d'août, sous réserve du feu vert de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour cette tranche d'âge, a indiqué jeudi le ministre de la Santé Jens Spahn.

Le gouvernement et les régions se sont mis d'accord pour "qu'une offre de vaccin puisse être faite à tous les 12-18 ans d'ici la fin du mois d'août", a déclaré le ministre qui table sur une autorisation du vaccin Pfizer/BioNTech par l'EMA pour les 12-15 ans au mois de juin.

222 morts à l'hôpital, 5231 patients en réanimation: les chiffres des dernières 24h

L'agence Santé Publique France a publié ce jeudi soir ses statsistiques les plus récentes, reflétant l'impact du virus au cours des dernières 24h. L'agence note que 222 personnes ont perdu la vie à l'hôpital, emportées par le Covid-19. 5231 patients s'y trouvent hospitalisés et on a enregistré 273 nouvelles admissions lors de la dernière journée.

Au total, 26.985 personnes sont hospitalisées, dont 1151 ont intégré l'hôpital au cours des dernières 24h.

600.000 injections en 24h en France: Véran annonce un record

Le ministre de la Santé a annoncé un record sur le front de la vaccination ce jeudi soir sur Twitter: "Une nouvelle barre franchie aujourd’hui, avec plus de 600 000 vaccinations réalisées (il s'agit de 600.000 doses, NDLR) en 24h en France. De nouveau, merci à celles et ceux qui jour après jours protègent nos concitoyens. On continue!"

Le gouvernement veut rouvrir des destinations internationales mi-juin grâce au pass sanitaire

Dans un tweet, le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebarri a fixé à "mi-juin" l'objectif de réouverture d'"un certain nombre de destinations internationales avec le pass sanitaire".

Macron se dit "tout à fait favorable" à la levée des brevets sur les vaccins

Emmanuel Macron s'est dit jeudi "tout à fait favorable à ce que la propriété intellectuelle soit levée" sur les vaccins, au lendemain de l'annonce en ce sens par le président américain Joe Biden.

"Oui nous devons évidemment faire de ce vaccin un bien public mondial", a ajouté le chef de l'Etat en inaugurant le premier grand vaccinodrome à Paris, tout en soulignant que la priorité à court terme était "le don de doses" et "de produire en partenariat avec les pays les plus pauvres".

Vaccination ouverte "sans limite d'âge" à partir du 12 mai quand il reste des doses disponibles

Expliquant ne pas vouloir "gâcher" de doses, Emmanuel Macron a également annoncé ce jeudi vouloir "optimiser et être sûr que toutes les doses seront pleinement utilisées".

Ainsi, "à partir de mercredi 12 mai, vous pourrez regarder la veille sur le site de Doctolib les doses qui sont disponibles. Et s'il y a, à l'endroit où vous êtes, des doses qui sont disponibles le lendemain, et donc des rendez-vous qui ne sont pas pris, ils seront ouverts sans limite d'âge".

La vaccination pour les plus de 50 ans dès le 10 mai

La campagne vaccinale va être accélérée dès la semaine prochaine a déclaré le président français Emmanuel Macron ce jeudi. "On va baisser l'âge d'accès au vaccin".

"La première c'est que à partir de lundi 10 mai, les vaccinations commenceront pour nos concitoyens de plus de 50 ans", a-t-il déclaré. Le calendrier initial donnait le 15 mai.

Les rendez-vous pourront être pris dès ce vendredi pour cette tranche de la population.

Covid: la vaccination ouverte aux mineurs de 16 et 17 ans atteints de certaines maladies graves

Dans un document publié ce jeudi matin, la Direction Générale de la Santé déclare ouvrir la vaccination aux personnes de plus de 16 ans en France, avec la vaccin Pfizer.

"Les personnes de 16 et 17 ans souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 sont autorisées, à compter de ce jour, à se faire vacciner avec le vaccin Pfizer-BioNTech en centre de vaccination", est-il écrit.

Pour Karine Lacombe, l'été "peut devenir un cauchemar" sur le front du virus

L'été "peut devenir un cauchemar" a estimé ce jeudi l'infectiologue Karine Lacombe sur BFMTV.

La cheffe du service des maladies infectieuses de l'hôpital Saint-Antoine, à Paris, juge par ailleurs que le calendrier de déconfinement fixé par Emmanuel Macron est "très, très optimiste".

Des décisions "politiques" et non "scientifiques" depuis janvier, pour Karine Lacombe

Pour l'infectiologue Karine Lacombe, invitée ce jeudi de BFMTV-RMC, les décisions relatives à la situation sanitaires sont d'ordre "politique" depuis le mois de janvier, et non plus "scientifiques".

1 Français sur 4 a désormais reçu au moins une dose de vaccin

La vaccination progresse en France, où une personne sur quatre a désormais reçu au moins une injection de vaccin contre le Covid-19, comme le rapporte la Direction générale de la Santé (DGS) dans son bilan de la campagne vaccinale publié ce mercredi soir.

Dans le détail, 16.763.053 personnes ont reçu au moins une injection de vaccin contre le Covid-19 en France. Cela représente ainsi 25 % de la population totale et 31,9 % de la population âgée de plus de 18 ans, selon la Direction générale de la Santé.

La plus grande étude en vie réelle confirme l'efficacité de Pfizer

Le vaccin Pfizer/BioNTech est efficace à plus de 95% contre le Covid-19, mais le niveau d'efficacité baisse nettement quand la personne ne reçoit qu'une seule des deux doses, selon une étude menée en Israël, la plus grande jamais réalisée en vie réelle.

Publiée dans la revue médicale The Lancet, cette étude met en évidence "les bénéfices pour la santé publique d'un programme national de vaccination", selon ses auteurs, des scientifiques de Pfizer et du gouvernement israélien.

Ils relèvent en effet qu'en Israël, pays champion du monde de la vaccination, cette dernière "a été le moteur principal du déclin des infections au Covid-19".

Inde: près de 4000 décès et 412.000 nouvelles contaminations en 24 heures

L'Inde a enregistré un record de près de 4000 décès dus au Covid-19 et 412.000 nouvelles contaminations en 24 heures, selon des données officielles publiées ce jeudi.

Les chiffres du ministère de la Santé font état de 3980 décès et de 412.262 cas quotidiens, portant à 230.168 morts et 21,1 millions contaminations recensés au total en Inde depuis le début de la pandémie. Des chiffres que certains experts estiment largement sous-évalués.

Ce nouveau record fait suite à plusieurs jours de baisse du nombre de cas qui avaient fait espérer que cette recrudescence catastrophique pourrait s'atténuer.

Une perte d'odorat persistante associée à la présence durable du virus

La perte de l'odorat, symptôme fréquent du Covid-19, peut durer plusieurs mois chez certains patients et cette persistance est "attribuable" à la présence durable du virus et de l'inflammation dans la muqueuse olfactive, selon des chercheurs de l'Institut Pasteur.

Leurs travaux sur onze patients et sur des hamsters syriens dorés, parus dans la revue Science Translational Medicine, explique les mécanismes de la perte de l'odorat lié au Covid à court et à long terme.

L'étude montre que les tests classiques RT-PCR pratiqués à partir d'un prélèvement nasopharyngé à l'aide d'un long écouvillon peuvent se révéler négatifs alors même que le virus persiste au fond des cavités nasales, dans la muqueuse olfactive. Cette découverte montre qu'un diagnostic du coronavirus par brossage nasal peut être envisagé pour compléter le prélèvement nasopharyngé chez les patients ayant une perte d'odorat, selon l'Institut Pasteur.

La baisse du nombre de patients dans les services de réanimation se poursuit

Le nombre de malades du Covid-19 dans les services de réanimation poursuit sa lente décrue, tout comme celui de l'ensemble des personnes atteintes hospitalisées, selon les chiffres de Santé publique France publiés mercredi.

Les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) comptaient 5.402 patients contre 5504 mardi et 5630 lundi.

C'est le chiffre le plus bas depuis le 5 avril, quand 5.433 patients avaient été comptabilisés dans ces services accueillant les cas les plus graves. On s'éloigne ainsi de la barre des 6000 et du pic alarmant de la première vague d'avril 2020 (autour de 7000).

Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct

Suivez ici les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19

BFMTV