BFMTV

Deux hommes décédés cet été victimes des radiations ?

BFMTV
L'association SOS Irradiés 31 pourrait finalement porter plainte pour "homicide involontaire".

Deux femmes viennent d'annoncer que leur mari, l'un et l'autre été hospitalisés au cours de cette période, étaient décédés cet été. Les deux hommes de 57 et 70 ans qui souffraient de tumeur au cerveau sont morts dans les 6 mois qui ont suivi leur traitement.

L’association regroupant les patients vitimes de surradiations à l'hopital de Toulouse-Rangueil entre avril 2006 et avril 2007, SOS Irradiés 31, pourrait porter plainte pour homicide involontaire.

Pour l'heure, aucun lien n'est établi formellement, mais l'association a décidé de demander des expertises médicales. Elle pourrait alors engager des poursuites pour homicide, et non plus seulement pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "coups et blessures involontaires" comme elle l'envisageait au départ.

La rédaction